HISTOIRE

Anioto : les hommes-léopard du Congo d’avant l’indépendance

Les Anioto étaient une société d’hommes léopards du nord-est de la République Démocratique du Congo. Ils se sont notamment attaqués à des collaborateurs du régime colonial qui modifiaient les structures politiques traditionnelles locales.

Par Sandro CAPO CHICHI de New African Cultures / nofi.media

Les Anioto sont une société secrète d’hommes-léopard qui a sévi jusque dans les années 1930 chez les populations Bali du nord-est du Congo. Ils tuaient typiquement leurs ennemis avec des fausses griffes de léopard et en laissant de fausses empreintes près des cadavres laissés dans la forêt, donnant l’impression d’une mort causée par des léopards.

 

anioto

Les Anioto

Les Anioto étaient une sorte de caste principalement héréditaire chez les populations bali du nord-est du Congo. Les Anioto étaient sélectionnés parmi les initiés au Mambela, une société d’initiation des jeunes garçons. Ils servaient de milices à des personnages puissants de la société. Les meurtres qu’ils devaient accomplir étaient décidés par des chefs traditionnels à la fin de conseils du Mambela. Si quelqu’un affilié par des liens familiaux à un Anioto ou Mambela souhaitait se venger de quelqu’un, il formulait sa demande et le conseil des chefs du Mambela décidait ou non de l’entériner.

anioto

L’utilisation des Anioto ciblait aussi souvent l’autorité de chefs. Plutôt que de les tuer directement, les Anioto s’en prenaient le plus souvent à leurs sujets. Dans les sociétés locales, le léopard était en effet associé au pouvoir. Les chefs étaient sensés être dotés de pouvoirs leur permettant de contrôler les actions des léopards. Lorsque des léopards s’en prenaient à leurs sujets, leur capacité de leadership était remise en question par leurs sujets. D’autrefois, ils s’attaquaient aux ennemis de leurs rivaux, espérant provoquer des réactions contre eux. Cette situation de terreur permettait aux chefs possédant des  Anioto de gagner pouvoir, territoire et ressources au détriment de ces chefs.

anioto

Statue d’un homme-léopard du Congo par Jean Wissaert (1915)

Les Anioto  durant la colonisation belge

Durant la colonisation de l’actuelle République Démocratique du Congo, les autorités belges respectèrent les structures territoriales locales. Ils attribuèrent toutefois à de nouveaux chefs le pouvoir dans les chefferies locales bouleversant l’équilibre social traditionnel. Les chefs traditionnels, généralement des anciens, utilisèrent des Anioto pour contester leur leadership.

anioto

Costume d’homme-léopard, Musée Royal d’Afrique Centrale, Bruxelles

Le Mambela étant une société secrète responsable de l’initiation des jeunes hommes, il exerçait une puissance très importante sur la société bali. Il imposait par là à ses membres comme à ses victimes de garder le secret de la nature des meurtres sous peine de représailles, notamment auprès des autorités belges. Cette omerta a permis pendant un certain temps aux autorités coloniales de considérer ces morts comme le fait d’attaques de léopards. Plus les structures traditionnelles s’effritèrent, plus la véritable nature des crimes des Anioto et leur lien avec le Mambela se révéla à l’administration belge. Des procès et des condamnations dans les années 20 et surtout dans les années 30 après une impressionnante série de meurtres mirent progressivement fin aux Anioto.

Anioto

Des Anioto dans Tintin au Congo (1931)

Dans la culture populaire, les Anioto ont été mentionnés dans le tristement célèbre Tintin au Congo, dans la nouvelle Tarzan et l’homme-léopard d’Edgar Rice Burroughs (1935).  Leur influence est également perceptible dans une référence plus récente, celle de Black Panther, où comme ici et là, des hommes africains enfilent des costumes de léopard pour défendre les intérêts de leur société.

Références:
P.E. Joset / Les sociétés secrètes des hommes-léopards en Afrique Noire

Vicky L. M. Van Bockhaven / The Leopard Men of the Eastern Congo (ca. 1890-1940): history and colonial representation

Vous aimerez aussi:

Les noms et les symboles coutumiers dans Black Panther

Articles : 1096