Trilogie Kemi Seba

Négrophobie : Il tue Sherell Lewis Jr et s’en vante sur les réseaux sociaux

Société

Négrophobie : Il tue Sherell Lewis Jr et s’en vante sur les réseaux sociaux

Par Makandal Speaks

La police louisiannaise enquête après que Sherell Lewis Jr ait été percuté et tué par un véhicule mardi 29 mai 2018. Cet accident mortel a été suivi par des remarques racistes sur les réseaux sociaux par le conducteur-meurtrier.

Les faits remontent au mardi 29 mai 2018 dans l’après-midi. Sherell Lewis Jr., jeune afro-américain de 31 ans a eu la mauvaise idée de s’arrêter en plein milieu de l’autoroute afin de retirer des débris jonchés au milieu de la voie. Cet acte citoyen aura malheureusement de funestes conséquences pour Sherell, puisqu’il sera percuté par une camionnette [1]. Sherell Lewis Jr., sera transporté à l’hôpital où il succombera à ses blessures.

Selon la radio locale KALB, la Louisiana State Police a entendu le chauffard-meurtrier, qui se nomme Matthew Martin (ne le cherchez pas sur Facebook, il a désactivé son compte), ainsi que d’autres témoins présents sur place [2]. Le triste sieur Martin, meurtrier de sont état, n’a rien trouvé de mieux que de se répandre en haine à travers des publications négrophobes sur les réseaux sociaux. Les captures d’écran de son téléphone portable ont révélé exactement ce que Martin pensait de Lewis, faisant référence à Sherell Lewis Jr. en utilisant le « nigger« , ainsi que vous pouvez le voir sur la capture d’écran ci-dessous :

Leesville, LA! Ce type ici (Matthew Martin) après avoir percuté et tué quelqu’un sur l’autoroute, l’a appelé « nègre » et n’était inquiet de rien si ce n’est son camion ! Il s’est retrouvé sur Facebook et a agi comme si il s’en souciait mais il ne s’en souciait aucunement ! Nous avons besoin de #JUSTICEPOURRELL !! Retweetez! Et taguez KALB etc !

Ainsi, sur Snapchat, le chauffard de 18 ans a écrit :

« Oui, je viens de percuter un mec sur l’autoroute »

De plus, dans une discussion écrite, Martin raconte à un ami qu’il a percuté « un nègre » sur l’autoroute, ajoutant que l’impact « baisait » son camion. Le shérif local, John S. Craft, s’est dit «consterné» par ces messages. Il déclarera dans un communiqué de presse :

« … Cette publication est inacceptable et n’a pas sa place dans notre société. Les propos incendiaires qui ont été utilisés étaient moralement condamnables. J’ai la plus grande confiance dans la police de l’État de Louisiane et sa capacité à enquêter de manière approfondie sur cet incident [et] j’encourage tout citoyen qui a des informations concernant l’accident à contacter la police de l’État de Louisiane. »  [3]

Pourtant, alors que les propos ouvertement négrophobes de Martin était clairement offensant et socialement inacceptable, M. Craft a déclaré que le message en lui-même ne violait aucune loi de Louisiane. Cela n’a pas empêché des activistes locaux de se réunir afin d’exiger la justice au nom de Sherell Lewis Jr. Certains d’entre eux auraient demandé à la police d’enquêter sur Martin pour un éventuel homicide à la voiture, mais les autorités de réclamation ont refusé de coopérer.

Un citoyen inquiet qui a même appelé la police au sujet de l’incident a déclaré qu’il avait raccroché après avoir fait la navette avec un agent au sujet de l’enquête, comme le montre cette vidéo :

Nofi ne peux imaginer la douleur des proches de Sherell Lewis Jr. Nous ne pouvons que leur exprimer nos sincères condoléances.

VOUS AIMEREZ AUSSI :

Etats-Unis : La mort d’un jeune homme noir après une arrestation musclée plonge Baltimore dans le chaos

Notes et références

[1] « Louisiana Man Struck and Killed While Picking Up Debris From Roadway; Crass Social Media Posts Following Death Spark Outrage« , .theroot.com, publié le 31 mai 2018

[2] « Vernon Parish man killed in Tuesday crash« , kalb.com, publié le 29 mai 2018

[3] « White Louisiana Man Mows Down Black Pedestrian, Killing Him — Then Brags About It on Social Media« , atlantablackstar.com, publié le 30 mai 2018