Trilogie Kemi Seba

Married Men, le thriller 100% haïtien en projection à Paris !

Société

Married Men, le thriller 100% haïtien en projection à Paris !

Par SK

« Married Men » place l’intrigue au coeur de la vie de trois couples à des moments orageux de leur union. Routine, infidélité, mensonge et séduction sont les ingrédients explosifs de ce thriller sentimental 100% haïtien signé Robenson Lauvince. Après les Etats-Unis et le Canada, le public français aura la chance d’assister à une projection exceptionnelle en présence de l’équipe du film, dimanche 8 juillet.

Married Men est un film haïtien réalisé par Robenson Lauvince. Il et en scène trois couples à un tournant décisif de leur mariage. U thriller sentimental dans lequel  les valeurs de loyauté et de confiance seront dangereusement mises à l’épreuve.

Le couple principal de ce triangle conjugal est celui que forment le docteur Juno et l’infirmière en chef Sadine Rene. Elle, fervente chrétienne, patiente et aimante, tente de résister à la tempête qui s’abat sur son idylle. En effet, son époux, Juno, coureur de jupon, se livre désormais presque éhontément à ses aventures extra-conjugales. Certain  de tout maîtriser, il va toutefois être pris à son propre piège et tomber amoureux d’une de ses maîtresses. Sadine tente quant à elle de trouver du soutien auprès de son ami et collègue Jeremy, depuis toujours épris d’elle.

Sadine Rene et Jeremih

Dans ce thriller, deux autres couples de leur entourage vont également prendre l’eau. Alexis Genesis est une femme carriériste déterminée et très portée sur son apparence, qui prend ainsi naturellement l’ascendant sur son époux Stéphane. Homme au tempérament plus posé, il est un peu le suiveur de la bande qu’il forme avec ses deux amis Juno et Gabriel. Gabriel Jobert et sa femme Chanel sont le troisième couple du film. Lui est raisonnable et de bonnes manières ; elle, amoureuse de la vie et impétueuse. Infirmière et mère d’une petite fille, elle se sent emprisonnée dans cette vie conjugale… Une ironie lorsqu’on est mariée à un avocat spécialisé en divorce…

Juno et Vivian.

Les personnages évoluent ensemble dans l’univers du médical et se retrouvent, au même moment, au milieu de la tourmente.

Un casting cinq étoiles

Au-delà du scénarios, qui semble captivant, le film créé aussi l’événement en raison de son casting « all stars ». Tous les personnages principaux sont incarnés par des stars de la musique et du cinéma haïtiens. Ainsi, dans le rôle d’Alexis Génésis on retrouve la reine du rap Princess Eud. Juno René est interprété par Flav, le chanteur du groupe Gabel et Gabriel Jobert par Jude Jean du célèbre groupe K-dans. L’acteur Graphy Jules campe Stéphane Génésis et les actrices Christie Maignan et Belindja Eustach jouent respectivement Sadine René et Chanel Jobert. La jeune actrice Cloraindre Confident est Amaya Jobert, la fille du couple.  Avec les participations de la chanteuse Meilan, de Richie du groupe Klass, Haïtian Flash et Fantom du groupe de rap Barikad Crew. des actrices

Princess Eud.

Une production haïtienne saluée par la critique

« Married men » est le huitième film du réalisateur et acteur Robenson Lauvince. Ce jeune artisan de l’audiovisuel haïtien quitte sa terre natale pour les Etats-Unis à l’âge de 17 ans. Passionné par la réalisation, il obtient un diplôme de production cinématographique de l’Art institute & Palm Beach film school. Lauvince fait ses armes dans le monde du clip vidéo, précisément dans l’industrie du kompa. Klass, Gabel, Djakout#1 sont autant d’artistes de renom avec lesquels il collabore. Afin de répondre à une carence du marché haïtien dans le domaine, il co-fonde la société Clearshot entertainement.

Une société qui édite également des films institutionnels a su rapidement trouver sa place parmi les plus grands noms du milieu. Homme à tout faire, Robenson Lauvin est également auteur et scénariste. Il a déjà reçu le prix Outstanding achievement du meilleur réalisateur en 2013 et la plus haute distinction du Frantz Design Movie Award (FDHMA) en 2014. « Married Men » a été présenté au public à Los Angeles en décembre 2017 et au Canada, où il a reçu un accueil chaleureux. C’est maintenant au tout des spectateurs français de découvrir ce long-métrage 100% haïtien.

Comment leurs histoires vont-elles se terminer ? Réponse dimanche 8 juillet au Guest Live, 36 rue Marcel Dassaut à Bondy (93140) en présence du réalisateur et de l’équipe du film.

Infos et réservations ici

 

VOUS AIMEREZ AUSSI:

Nicson Agenord, jeune réalisateur haïtien du cinéma argentin