Trilogie Kemi Seba

Harvard offre une bourse de 150 000 dollars à ses étudiants pour travailler en Afrique

Société

Harvard offre une bourse de 150 000 dollars à ses étudiants pour travailler en Afrique

Par Anne Rasatie

« Go:Africa » (Global Opportunity Fellowship), voilà le nom de l’initiative lancée par la prestigieuse Université Harvard qui vise à inciter les étudiants à partir travailler en Afrique.

L’école de commerce d’Harvard souhaite s’implanter durablement et efficacement en Afrique. Pour cela, l’Université américaine lance un programme baptisé « Go:Africa ». L’initiative vise à inciter les étudiants titulaires du diplôme MBA (Master of Business Administration) à partir travailler sur le continent, moyennant une bourse conséquente.

L’école de commerce de l’université américaine Harvard. (Etats-Unis)

Pour un montant maximum de 50 000 dollars par an (soit 122 274 euros), les jeunes diplômés auront de quoi se garantir une rémunération confortable durant 5 ans. Ils devront cependant préparer un dossier de demande comprenant l’offre d’emploi ainsi que leur projet professionnel.
L’année dernière, l’École a ouvert son nouveau bureau de recherche mondial à Johannesburg pour développer et renforcer ses relations avec les chefs d’entreprise et académiques du continent et offrir un soutien aux professeurs HBS pour la recherche.

« La bourse GO est un autre exemple de l’engagement de Harvard Business School à développer et à renforcer ses relations avec les chefs d’entreprise et autres à travers l’Afrique », a déclaré Pippa Tubman Armerding, directeur du bureau de recherche HBS Afrique.

« Offrir aux étudiants ce soutien financier leur permettra non seulement de développer leur carrière en Afrique, mais aussi de permettre à beaucoup d’entreprises africaines d’attirer les talents de gestion et de leadership dont elles ont besoin pour stimuler la croissance et le développement économique sur le continent », a-t-il ajouté.

Mais ce n’est pas uniquement par pure philanthropie qu’Harvard incite l’implantation de ses étudiants en Afrique.

« Ce programme pilote a pour objectif d’attirer les profils à haut potentiel en Afrique et d’étendre l’influence de l’école », a déclaré Chad Losee, directeur des admissions et de l’aide financière de l’école de commerce d’Harvard.

L’Afrique est décidément bel et bien le continent du futur !

 

VOUS AIMEREZ AUSSI:

5 erreurs classiques à éviter lors de la création d’une entreprise en Afrique

 

Sources:

Africa Top Success

Jeune Afrique

Rejoignez la communauté Nofi

La communauté Nofi, c'est du contenu exclusif, des jeux-concours, des codes promos Nofistore et plein d'autres surprises !