Trilogie Kemi Seba

« Biens mal acquis » : Teodorin Obiang condamné à 3 ans de prison avec sursis

Société

« Biens mal acquis » : Teodorin Obiang condamné à 3 ans de prison avec sursis

Par Makandal Speaks

Teodoro Nguema Obiang Mangue, fils aîné du président équato-guinéen, Teodoro Obiang Nguema et actuel vice-président du pays, a été reconnu coupable de corruption et condamné à 3 ans de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Paris.

Vendredi 27 octobre 2017, Teodoro Nguema Obiang Mangue, surnommé Teodorin a été condamné à 3 ans de prison avec sursis et 30 millions d’euros d’amende avec sursis pour « blanchiment d’abus de biens sociaux, détournement de fonds publics, abus de confiance et de corruption« . Cette décision judiciaire fait suite à une enquête menée par les autorités françaises au sujet des « biens mal acquis » du numéro 2 du Parti dit démocratique de Guinée équatoriale (PDGE), le parti présidentiel.

théodorin obiang

En effet, Teodorin a été accusé par plusieurs ONG d’avoir détourné la « modique » somme de 150 millions d’euros de son pays pour acheter des voitures de luxe, des biens immobiliers et autres produits en France. Au cours du procès, les avocats de Teodorin Obiang ont dénoncé une « ingérence dans les affaires d’un État souverain ». Le tribunal a rétorqué qu’il était compétent pour le juger, car il ne traitait que de « l’infraction de blanchiment commise en France« .

Le tribunal correctionnel de Paris a de surcroît ordonné la saisie des biens du vice-président de 48 ans, obtenus de façon frauduleuse. Mais ces confiscations sont suspendues, car Teodorín Obiang a contesté les poursuites françaises auprès de la Cour internationale de justice qui rendra son avis en décembre 2017 à la Haye aux Pays-Bas.

Teodorin Obiang

saisie des véhicules de luxe appartenant à Teodorin Obiang

Cette affaire des « biens mal acquis » est d’autant plus choquante lorsque l’on connaît la situation économique du pays. En effet, la Guinée équatoriale est une petite nation de 1,2 million d’habitants située sur la côte ouest de l’Afrique centrale qui a obtenu son indépendance de l’Espagne en 1968. Grâce à la découverte et à l’exploitation d’importantes réserves pétrolières dans les années 1990, elle bénéficie d’une parité de pouvoir d’achat de 38 699 $ US, soit le plus élevé en Afrique en 2016 et le 31e plus élevé au monde. Cependant, le pays a seulement été classé 138e sur 188 pays sur l’index de développement humain des Nations Unies en 2015.

VOUS AIMEREZ AUSSI :

« Biens mal acquis » : 3 ans d’emprisonnement requis contre Teodorin Obiang