SOCIÉTÉ

le Kenya dispose du débit Internet mobile le plus rapide du monde

Selon un récent rapport, le Kenya serait le pays disposant du débit Internet mobile la plus rapide du monde.

L’internet mobile au Kenya est plus rapide qu’aux États-Unis 

Selon le State of the Internet Report publié par Akamai Technologies. Inc, un réseau américain de distribution de contenu basée à Cambridge dans le Massachusetts, le Kenya dispose du débit Internet mobile la plus rapide du monde. Cette étude se base sur une collecte de données en provenance de plus de 130 pays à travers le monde. 

Ce pays d’Afrique de l’Est, peuplé par plus de 48 millions d’habitants peut se targuer de disposer d’une vitesse moyenne de connexion des données de 13,7 méga par seconde. Avec un tel résultat, la terre de Jomo Kenyatta possédait au 1er trimestre de 2017 un débit Internet mobile près de deux fois plus rapide que la moyenne mondiale [1]. Le Kenya fait également mieux que les États-Unis, classé 28e avec une vitesse moyenne de 10.7 méga par seconde, et la Corée du Sud, qui accueille la vitesse moyenne la plus rapide en connexion Internet fixe. 

Toujours selon le rapport, pas moins de 88% de la population kényane accède à Internet via ses téléphones, grâce à des plans de données moins coûteux et à l’utilisation omniprésente de plates-formes mobiles comme Mpesa [2]. 

Kenya

La capitale kenyanne est l’une des villes les plus modernes du continent. (Downtown Nairobi)

La situation d’Internet en Afrique 

Les bons scores du Kenya ne doivent pas pour autant nous faire perdre de vue le retard du continent en matière d’Internet. En effet, le taux de pénétration du réseau informatique mondial sur le continent noir est bien en deçà de celui des autres continents. Ainsi, selon l’International Telecommunication Union, en 2016 seul 25% de la population du continent disposait d’internet. Cela s’explique notamment du fait du faible nombre de fournisseur d’accès à Internet, d’ordinateurs hôtes, de point d’échange Internet ou encore de bande passante disponible. Seuls des pays comme l’Afrique du Sud, le Maroc, l’Égypte l’île Maurice ou les Seychelles parviennent à tirer leur épingle du jeu à ce niveau-là. 

Malgré tout, il convient tout de même de rappeler que le marché des télécommunications en Afrique est aussi l’un des plus dynamiques de la planète. La première décennie du XXIe siècle a connu un véritable boom du service de téléphonie mobile. Étant donné, que le téléphone portable est de loin bien plus utilisé que le téléphone fixe, les technologies d’accès wifi sont la clé pour rendre l’Internet accessible aux populations africaines. 

Image result for internet africa

La question du développement de l’Internet en Afrique pourrait permettre au continent de relever de nombreux défi. Il existe d’ailleurs plusieurs initiatives fructueuses qui attestent de cela. Par exemple, Le centre africain pour les applications de la météorologie au développement, organisme de météorologie international basé à Niamey, au Niger, utilise Internet afin de mettre en œuvre des modèles météorologiques fiables pour le Sahel et d’autres régions africaines qui simplifient grandement la vie des agriculteurs locaux. Internet peut aussi s’avérer d’une importance capitale dans bien d’autres domaines tels que :  

  • la télémédecine qui permettrait d’améliorer les conditions de vie, notamment dans les régions rurales les plus éloignées 
  • l’enseignement à distance pourrait contrebalancer le manque général d’établissement scolaire ou de bibliothèques  
  • les applications mobiles relatives au e-gouvernement qui pourraient limiter les dégâts de la corruption 
  • le e-commerce pourrait être bénéfique aux économies africaines 

Notes et références 

[1] State of the Internet Report, publié en 2017 

[2] M-Pesa (M pour mobile, pesa qui signifie argent en Swahili) est un service de transfert d’argent, de financement et de microfinancement basé sur un téléphone portable. C’est le plus grand opérateur de réseaux mobiles du Kenya. 

Panafricaniste dans l’âme, j’œuvre à mon humble niveau à réunir les membres de la grande famille africaine à travers le monde.

Articles : 563