Brown Sugar Night #3

Rihanna jouera dans Ocean’s 8, une version 100% féminine d’ Ocean’s 11

Société

Rihanna jouera dans Ocean’s 8, une version 100% féminine d’ Ocean’s 11

Par Sandro CAPO CHICHI

Rihanna jouera dans Ocean’s 8, le spin-off 100% féminin de la fameuse trilogie des années 2000.

Par Sandro CAPO CHICHI / nofi.fr

Le ‘patriarcat’, cible tendance des scénaristes

Le 17 septembre 2017 s’est déroulée la 69ème cérémonie des Emmy Awards. Dans son article publié dans les colonnes de Vanity Fair, notre confrère Joanna Robinson a décrit la soirée avec le titre suivant : « Comment les Emmy Awards ont fait un doigt d’honneur surprenant à l’endroit du patriarcat ». Par là, Robinson faisait référence aux prix raflés par des séries dénonçant l’oppression des femmes par les hommes dans la société. C’est notamment le cas des séries The Handmaid’s Tale et de et de Big Little Lies. Contrairement aux dires de Robinson, je ne suis absolument pas surpris par la célébration de telles thématiques. La raison est que les séries incorporant ces thématiques ne se distinguent à mon avis pas moins par leur qualité que par leur quantité. C’est ainsi que par ce qui me semblait pas relever du hasard, les trois premières séries que j’ai eu l’occasion de voir cette année (Broadchurch saison 3, Little Big Lies et 13 Reasons Why) organisaient toutes leur trame principale autour de viols ou d’autres violences contre les femmes.

Ce fantasme du règlement de comptes contre le patriarcat à l’écran semble également toucher le cinéma. L’engouement féministe autour de Wonder Woman et du film Battle of the Sexes qui raconte le triomphe d’une joueuse de tennis féministe et lesbienne sur un ancien champion de tennis ouvertement et grossièrement sexiste le montre amplement.

Ocean’s 11, un film trop sexiste?
Quoi de plus normal, alors que des classiques du cinéma soient revisités à cette sauce? On l’a déjà vu avec le remake au entièrement féminin de Ghostbusters.

Ocean’s 11, dans sa version de 1960 comme celle de 2001 est un film aux accents assez sexistes en ce qu’il confine les personnages féminins à des rôles passifs de personnages ne pouvant survivre sans hommes. Si les suites Ocean’s 12 (2004) et Ocean’s 13 (2007) mettent en scène plus de femmes ‘actives’ dans l’intrigue, l’ensemble reste toutefois largement un modèle d’identification difficile pour le public féminin. Avec la mort de Bernie Mac, George Clooney avait déclaré qu’il n’y aurait pas de suite à la trilogie.

Il a toutefois été annoncé qu’en 2015 était déjà en préparation un spin-off de la trilogie mettant en scène un casting de voleurs entièrement féminin à la tête duquel figure Debbie Ocean, la soeur de Danny Ocean, incarnée par Sandra Bullock. L’objectif du gang sera de voler un objet au détriment du méchant du film, qui sera l’ancien compagnon de Debbie Ocean (incarné par Damian Lewis).

ocean's 8

Damian Lewis

D’autres célébrités compléteront le casting des ‘Huit d’Ocean’. Il s’agit de Cate Blanchett, d’Helena Bonham-Carter, d’Anne Hathaway, de Rihanna, de Mindy Kaling, de Sarah Paulson et d’Awkwafina. A la vue de ce dernier casting, on observe une diversité ethnique similaire à celle de la trilogie Ocean’s avec un personnage afro-descendant en la personne de Nine Ball (incarné par Rihanna), un personnage aux origines sud-asiatiques Amita (incarné par Mindy Kaling) et un personnage d’Asie Orientale avec Constance (Awkwafina).

Les revendications féministes occidentales allant souvent de pair avec celles liées à la normalisation de l’homosexualité (dans les séries aussi, cf. Orphan Black parmi d’autres), on peut penser que la diversité ethnique des personnages soit accompagnée par la présence d’une protagoniste homosexuelle. Cette question toujours problématique pour de nombreux spectateurs pourrait toutefois être évitée. En effet, la vie amoureuse de nombreux personnages de la trilogie originelle n’a pas été abordée sans que celle-ci ne s’en porte plus mal.

Ocean's 8

Rihanna sur le tournage d’Ocean’s 8

Le personnage de Rihanna, Nine Ball,  arbore un style vestimentaire très roots qui semble trancher avec beaucoup des autres personnages aux looks plus ‘habillés’. Si l’on pourrait à première vue penser à un cliché associant les Noirs au ‘streetwear‘, il est plus probable que le jeune âge de Rihanna par rapport aux autres personnages soit à l’origine de ce choix.

Ocean's 8

Sandra Bullock, Kate Blanchett et Rihanna sur le tournage d’Ocean’s 8

Les espoirs des producteurs dans ce film qui sortira en juin 2018 semblent toutefois grands. Le choix de huit personnages dans Ocean’s 8 semble en effet ouvrir la place à une suite, Ocean’s 9, puis à un Ocean’s 10, une trilogie au terme de laquelle la boucle sera bouclée et les femmes arriveront au niveau des hommes et de leur Ocean’s 11.

Ocean's 8

L’équipe de Debbie Ocean

Rejoignez la communauté Nofi

La communauté Nofi, c'est du contenu exclusif, des jeux-concours, des codes promos Nofistore et plein d'autres surprises !