Trilogie Kemi Seba

Trophée BBC : Yaya Touré, le meilleur footballeur africain de l’année 2015

Société

Trophée BBC : Yaya Touré, le meilleur footballeur africain de l’année 2015

Par Abou Cissé

Le joueur ivoirien qui évolue à Manchester City a été nommé meilleur footballeur africain de l’année 2015 par les téléspectateurs de la BBC.

Un succès logique 

Une nouvelle récompense individuelle pour Yaya Touré. Le milieu de terrain de Manchester City a remporté le prix du footballeur africain de l’année 2015. Les internautes de la BBC ont désigné le champion d’Afrique 2015. Ce dernier devance au classement de cette édition Sadio Mane (Sénégal, Southampton), Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon, Borussia Dortmund) et Yacine Brahimi (Algérie, Porto), tenant du titre battu. Le joueur de 32 ans a réussi à gagner la CAN 2015 avec son pays (la Côte d’Ivoire) en février dernier face au Ghana. Ce succès en sélection nationale qui le fuyait depuis ses débuts l’a permis de s’emparer de ce prix.

La modestie de Yaya Touré 

D’ailleurs il l’a précisé lui-même dans ces remerciements à ces fans qui ont voté pour lui. « Je suis très fier d’être élu footballeur africain de l’année par la BBC et je voudrais remercier tous ceux qui ont voté. Je ressens beaucoup de joie, car remporter des récompenses individuelles réconforte sur tout le travail et tous les efforts que j’ai pu fournir dans ma carrière. Je pense que remporter la Coupe d’Afrique des Nations avec la Côte d’Ivoire cette année a été un plus. Je voudrais aussi féliciter les autres sélectionnés et cette formidable initiative qui honore les footballeurs africains et mettant ainsi en valeur notre merveilleux continent  », a-t-il indiqué à BBC Sport.

Idem en janvier par la CAF

A noter que le milieu ivoirien de 32 ans devient le troisième joueur, après les Nigérians Nwankwo Kanu et Jay-Jay Okocha, à recevoir la récompense à deux reprises (2013 et 2015). Il fait partie aussi des finalistes pour s’emparer du titre du meilleur joueur africain de l’année 2015 qui sera décernée par la CAF (confédération africaine de football), dont le vainqueur sera connu le 7 janvier prochain. La moisson individuelle de l’Éléphant semble loin d’être terminer.