SOCIÉTÉ

Le Manuel du Bonhomme, ou 60 leçons pour devenir un mec bien

« Rien n’est figé et le garçon d’une femme peut devenir le bonhomme d’une autre s’il est motivé. »

Oye Oye, la bible des bonnes manières est sorti : Le manuel du bonhomme ! 60 leçons qui vous disent, messieurs, ce que les femmes attendent de vous. Sans jugement, ce livre fait la différence entre le comportement du garçon et celui du « bonhomme », mais attention mesdames, rien n’est figé.

A cette occasion, NOFI a rencontré Evingel, artiste, maman, touche-à-tout ;  qui accepte de nous raconter l’incroyable aventure de ce « Code du mâle », précédé par son succès. Un livre à partager et une superbe idée cadeau !

 

Racontez-nous votre parcours

J’ai travaillé pendant des années et puis, après la naissance de ma première fille, j’ai décidé d‘explorer mon côté artistique. J’ai tout appris en autodidacte, je me suis formée en graphisme. J’ai aussi fait de la photo, des vêtements, des bijoux, organisé des événements. Après ça j’ai créé un blog pour lequel j’interviewais des parents artistes.

 

Comment vous est venue l’idée du Manuel du bonhomme ?

C’est venu en parlant avec des amis mecs, je me rendais compte que parfois on n’était pas du tout sur la même longueur d’onde. Je me suis dit que ce serait marrant d’écrire ça, alors Je me suis amusée à écrire des leçons, et à les publier sur mon ma page Facebook. Je ne m’attendais pas à ce que cela ait autant de succès. C’est principalement du vécu, du vu et de l’entendu. J’en ai moi-même vécues certaines, et avec des bonshommes (rires). Je me suis rendu compte qu’à chaque fois qu’un homme se comporte correctement, on a tendance à être surprises, et ce n’est pas normal. Avec ce livre, je voulais surtout parler aux femmes et leur dire qu’elles ne sont pas seules. Après, c’est vrai qu’il y  a des bonhommes qui ont des comportements de garçons dans certaines situations et vice-versa. Personne n‘est parfait.

manuel

Crédit photo: Evingel

Comment est-ce que ça été pris par votre lectorat ?

Ça a bien pris du côté des hommes, chose que je pensais impossible. Ils étaient très enthousiastes, certains m’ont remerciée, d’autres m’en ont même envoyé. Beaucoup de personnes sur ma page m’ont demandé quand j’allais écrire un livre, alors j’ai fini par m’y mettre. Un lecteur basé au Sénégal m’a même dit qu’il fallait que ce manuel entre dans les programmes scolaires. On m’a aussi dit à plusieurs reprises qu’il fallait qu’il soit distribué dans les lycées pour montrer aux jeunes hommes comment se comporter. Parce qu’il y a des leçons de galanterie mais aussi des leçons de savoir-vivre, qui doivent s’appliquer pour toutes les femmes et pas juste à celles qu’on veut séduire.

 

Avez-vous rencontré des difficultés pour la publication ?

Le livre est sorti en autoédition. J’ai commencé par du crowdfunding avec Kiss Kiss Bang Bang, mais ça n’a pas aboutit. Je suis quand même revenue vers les gens qui avaient participé en les rassurant. Certains ont continué à me soutenir et ont contribué à la publication du livre.

 

Quels sont vos projets avec cet ouvrage ?

Je ne réalise pas encore. Tout se passe très vite. Donc je n’ai pas eu le temps de me poser pour avoir de la visibilité sur l’après « Manuel du bonhomme ». J’ai commencé à tourner les leçons en vidéo. J’ai un cadreur Maonghe.M, mais sinon je m’occupe de tout. Pour le son, je voulais une empreinte vocale, un petit jungle, mais je n’avais pas le temps de m’en occuper, donc, avec le Co-proprio (le papa) on a enregistré un petit morceau qui s’appelle Mitra Yette.
C’était vraiment pour rire, on n’avait écrit qu’un seul couplet, pourtant les gens ont demandé qui avait fait le son. Finalement, on se retrouve à finaliser le morceau et on va même tourner le clip avec Jean Claude Muaka.
manuel3

Crédit photo: Evingel

Finalement, il n’y a des leçons mais pas de solutions.

Non (rires). Il y a juste à observer, on peut déjà remarquer certaines choses lors du premier rendez-vous. Mais il faut déjà qu’il y ait des bases. Après, rien n’est figé et le garçon d’une femme peut devenir le bonhomme d’une autre s’il est motivé.

 

Rassurez-nous, ce n’est pas le livre de la discorde ?

Pas du tout. Il y a 60 leçons pour se rattraper (rires).

 

Où peut-on se procurer le livre ?

Sur le site : www.lemanueldubonhomme.com; et dans les boutiques Mansaya – 49 rue Léon Frot 75011 et Pop Market 50 rue Bichat 75010 . Le 10 novembre prochain, j’organise « l’Apéro du bonhomme» où tout le monde peut venir, avec ou sans le bouquin, pour qu’on discute autour des leçons, qu’on partage et qu’on rigole autour d’un verre.

SK est la rédactrice/ journaliste du secteur Politique, Société et Culture. Jeune femme vive, impétueuse et toujours bienveillante, elle vous apporte une vision sans filtre de l'actualité.

Articles : 659