SOCIÉTÉ

Lupita Nyong’o retourne sur ses terres pour venir en aide aux Éléphants

Début Juillet, la star de 12 years a slave retournait sur sa terre d’origine, le Kenya. Plus qu’un retour aux sources, Lupita était venue pour montrer son engagement pour la protection des éléphants, emblème national du pays.

L’actrice était à Nairobi avec l’association WildAid, dont elle est la nouvelle ambassadrice. Son but ? Lutter contre le braconnage des éléphants au Kenya. L’association WildAid lutte depuis 2013 pour la protection des animaux sauvages tels que les requins, les rhinocéros ou encore les tigres.

Chaque année, 33000 éléphants sont tués pour leur ivoire. Un fait que dénonce Lupita :

« Les éléphants font partie du Big 5 (ndlr. Les cinq mammifères d’Afrique qui ont été mis en relief par les autorités touristiques). Nous avons leur image sur notre monnaie nationale. Ils sont une source de fierté pour le Kenya. C’est un grand héritage et c’est à nous d’en prendre soin ».

« Les défenses sont seulement une petite partie de l’animal. Les arracher oblige à tuer l’animal. »

 

L’actrice a donc fait plusieurs apparitions, dont une dans le parc National d’Amboseli (l’un des plus grands parcs national du Kenya et réserve naturelle reconnue par l’UNESCO). Elle a également participé à un gala de charité, certes critiqué par la population vu le prix exorbitant pour y participer (100 dollars l’assiette !), mais qui a permis de récolter des fonds.

 

Elle a partagé plusieurs photos de son voyage sur son compte instagram.

Lupita association Wildaid

 

 

Lupita voyage au Kenya

 

 

Lupita au Kenya

 

 

Lupita Nyongo

 

 

Lupita Nyong'o

Steffi Mateta est une jeune femme dynamique portant plusieurs casquettes : rédactrice mode/beauté et actu people pour NOFI, elle est également une sprinteuse de haut niveau et la créatrice du blog Aminy, Croire au potentiel africain ( http://aminy.net/ )

Articles : 132