Trilogie Kemi Seba

Afrique du Sud : Polémique sur la construction de six centrales nucléaires

Politique

Afrique du Sud : Polémique sur la construction de six centrales nucléaires

Par Sébastien Badibanga

Mardi 14 juillet, le gouvernement sud-africain a tenté d’éteindre l’incendie lors d’une conférence de presse.

L’Afrique du Sud prévoit de recourir à l’énergie nucléaire afin de pallier le manque d’électricité. Le pays « compte construire entre six et neuf centrales d’ici 2030. La première devrait être opérationnelle en 2023, fait savoir RFI Afrique.

De nombreux pays sont d’ores et déjà intéressés par ce nouveau marché juteux. En l’occurrence : la Chine, la France, la Corée du Sud, les Etats-Unis et la Russie. Mais, l’ancien empire soviétique semble avoir un temps d’avance sur les autres. La preuve : la signature de protocoles d’accords entre Pretoria et Moscou.

Cependant, l’opinion sud-africaine n’approuve pas forcément la nouvelle donne pro-nucléaire.

« Beaucoup de temps et trop cher »

Le coût des travaux n’a pas encore été rendu public. Pourtant, le projet date de 2014. Et pour cause, le sujet est brûlant.

« La difficulté est que construire une centrale nucléaire prend beaucoup de temps et coûte cher. L’Afrique du Sud a besoin d’électricité maintenant et ne peut pas attendre 12 à 15 ans le temps qu’une centrale soit construite », explique Roger Lilly, spécialiste nucléaire au magazine Energise, à RFI Afrique.

De plus, d’autres problèmes se poseront comme la question de la pollution de la couche d’ozone. En effet, les six centrales nucléaires prévues dégageraient énormément de gaz à effets de serre.