Malkia - Le réveil du Ka

Burkina Faso : Qui a tué le mythique révolutionnaire Thomas Sankara ?

Politique

Burkina Faso : Qui a tué le mythique révolutionnaire Thomas Sankara ?

Par Sébastien Badibanga

Près de trente ans après l’assassinat de Thomas Sankara, va-t-on enfin élucider les circonstances de sa mort ? Au Burkina Faso, le vieux dossier est rouvert. Il s’agit de rechercher son cadavre afin de procéder aux prélèvements ADN.

Depuis la chute de l’ex-président Blaise Compaoré, le 31 octobre 2014, l’enquête sur la mort du panafricaniste s’accélère. En effet, le dossier classé a été rouvert afin de déterminer les causes exactes de la disparition de l’ancien capitaine devenu par la suite chef de l’Etat.

Lundi 25 mai, « des jeunes munis de pioches et pelles ont donc commencé à ouvrir deux tombes dans le cimetière, selon des proches des victimes », rapporte Le Monde Afrique.

Assassiné le 15 octobre 1987, le soir du coup d’Etat qui a permis à Blaise Compaoré d’accéder au pouvoir, jusqu’à présent nul ne sait qui a tué Thomas Sankara. Ni même s’il est bel et bien enterré au cimetière de Dagnoën, un quartier de Ouagadougou, la capitale.

Près de trente ans après son décès, l’enquête pourrait ainsi connaître un tournant décisif grâce à cette autorisation, émanante du nouveau pouvoir en place, d’exhumer son corps.

En 2008, la Cour africaine des droits de l’Homme avait ordonné au gouvernement du Burkina Faso d’autoriser les expertises. En vain.

Mariam Sankara, sa veuve espère que l’affaire sera enfin résolue ; elle qui réfute d’un revers de main la version officielle.

A noter que les tombes de ses douzes compagnons, également exécutés, seront aussi exhumées.

Les Burkinabés attendent de pied ferme les résultats de l’enquête. Secrètement, tout le monde aimerait savoir qui a tué le mythique révolutionnaire…

Rejoignez la communauté Nofi

La communauté Nofi, c'est du contenu exclusif, des jeux-concours, des codes promos Nofistore et plein d'autres surprises !