HISTOIRE

Taytu Betul, impératrice d’Ethiopie

Impératrice d’Ethiopie en tant qu’épouse de l’Empereur Ménélik II, Taytu Betul, est l’une des plus remarquables femmes d’état du 19ème siècle.

Par Sandro CAPO CHICHI / nofi.fr

Taytu Betul  naît vers 1840 à Debre Tabor, Begemdir. Elle descendrait de la lignée impériale issue du Roi Salomon et de la Reine de Saba à travers son grand-père le Dejazmach Haile Maryam.

Taytu et Ménélik

Taytu et Ménélik

Elle se marie à quatre reprises avant de rencontrer Ménélik, la première fois  à dix ans.  Après que Ménélik l’ait rencontré et ait été charmé par sa beauté vers 1876-1877, le couple se marie en 1883 et s’installe à Entotto dans la région du Choa près de l’actuelle Addis Abeba.

L'église d'Entoto Maryam, construite par Taytu Betul

L’église d’Entoto Maryam, construite par Taytu Betul

Elle fait bâtir l’église d’Entotto Maryam entre 1885 et 1887 décide déménager dans l’actuelle Addis Abeba et d’y bâtir la résidence impériale après que le couple soit couronné en 1889, lui donnant son nom, qui signifie ‘la nouvelle fleur’. Elle fit aussi construire le premier hotel d’Ethiopie, le Itegue Taytu Hotel.

L'Itegue Taytu Hotel, premier hôtel d'Ethiopie

L’Itegue Taytu Hotel, premier hôtel d’Ethiopie

Influente à la cour, elle influence son mari de manière significative étant plus autoritaire que lui. Son influence lui permet d’imposer le lobby en faveur du nord et de ses seigneurs à la cour et sur l’empire. Très cultivée et douée dans les arts traditionnels éthiopiens, elle est aussi patriote et conservatrice, des inclinaisons qui lui feront jouer un rôle très important dans le passage du conflit avec l’Italie à la guerre entre les deux nations.

Taytu Betul

Lors de la célèbre bataille d’Adoua qui verront la victoire décisive des Ethiopiens, elle arrive sur place avec sa troupe personnelle de quelques hommes; elle dirige aussi des femmes porteuses et des infirmières qui assistent les guerriers sur le champ.

Taytu Betul lors de la bataille d'Adwa (Crédit Peinture : ericrobson.co.uk)

Taytu Betul lors de la bataille d’Adwa
(Crédit Peinture : ericrobson.co.uk)

N’ayant pas eu d’enfant, elle jouera de son ascendant pour influencer Zayditu à qui elle fera épouser son neveu Ras Gugsa Wele espérant régner de fait sur l’Empire après la mort de Ménélik, ce qu’elle parviendra lorsque celui-ci tombe gravement malade en 1906. Toutefois, sa prise de pouvoir manifeste va causer le ressentiment de nobles du royaume favorables à l’héritier légitime Lij Iyasu qui vont chercher et parvenir à l’évincer du pouvoir. A la mort de Ménélik en 1913, elle fut forcée de se retirer à Entotto. C’est sa protégée et belle-fille, Zayditu, jugée moins dangereuse qui entre temps, sera nommée impératrice en 1916, mais qu’elle ne pourra influencer, exilée à Entotto où elle mourra en 1918.

Vous aimerez aussi:

La bataille d’ Adwa, ou la victoire de l’Ethiopie sur l’impérialisme italien

 

 

Articles : 987