Pac Days

La savane des esclaves, histoire et traditions martiniquaises

Culture

La savane des esclaves, histoire et traditions martiniquaises

Par marina wilson

La Savane des Esclaves est un endroit exceptionnel qui vous plonge dans la Martinique d’antan. Une partie du patrimoine historique s’en trouve ainsi préservée, enseignée et illustrée. 

Par C.J., Martinique, 30/09/13

La Savane des Esclaves est la reproduction de l’héritage Caraibéen ancestral.

La Savane des Esclaves raconte à qui veut bien écouter les secrets d’une culture d’hier et d’aujourd’hui. Le site, construit et aménagé dans son intégralité à mains nues par Gilbert Larose et ses proches, sans aides ni subventions, est une reproduction qui se veut la plus fidèle possible du village « Antan lontan » qui hébergeait nos ancêtres.

Grâce aux secrets délivrés par ses grands-parents, Gilbert entretient depuis 2000 ce lieu peu banal à la manière des anciens. Une rétrospective historique Réparti sur 2 hectares, en lisière de forêt, le village aborde une rétrospective historico-culturelle, emplie de surprises et d’émotions. C’est ainsi un voyage-découverte qui est offert aux curieux, aux amoureux de la culture et aux autochtones, avec une visite guidée et commentée des cases traditionnelles type 1800 et des techniques de construction qui illustrent un mode de vie et des savoir-faire ancestraux. A même la terre battue, les habitations étaient traditionnellement érigées à partir de palissades en bois de ti-baume, et le toit formé de feuilles de canne. Des scènes de vie permettent la compréhension des conditions de l’époque et laissent imaginer dans une moindre mesure la dure réalité esclavagiste.

Le Musée : Mémoire des ancêtres qui rappelle leurs histoires aux descendants d’esclaves africains.

Le musée « Mémoire de nos ancêtres », quant à lui, illustre l’histoire de l’esclavage en Martinique par le biais de tableaux et de sculptures étonnantes de réalisme. L’esclavage et le Code noir, les marrons jusqu’à l’abolition y sont représentés.

Conseils pratiques, recettes médicinales & Cuisine saine

A la découverte d’un mode de vie ancestral La Savane des esclaves propose aussi de se familiariser avec les plantes médicinales et leurs secrets d’utilisation, avec un jardin dédié, autrefois indispensable aux Martiniquais vivant à la campagne car seul accès aux soins possible.

La visite ne serait pas complète sans la découverte de la « case à manioc » ou manioquerie et la fabrication de cassaves, qu’il est possible de déguster, ainsi qu’une démonstration de fabrication du bâton de cacao. Sans compter le jardin créole, cultivé de manière traditionnelle (sans engrais ni produits chimiques), qui procurait une certaine autosuffisance alimentaire avec des fruits et « légumes pays » divers et variés en fonction des saisons : igname, dachine, patate douce, manioc, maïs, ananas, goyave, bananes. Un art qui a malheureusement tendance à se perdre de nos jours.

Le site est membre de l’association Accueil paysan de Martinique, de l’association AFMA (Association Française des Musées d’Agriculture), et du groupement « Parcs et jardins de France ».

La Savane des Esclaves permet de découvrir la Martinique autrement qu’à travers ses plages de sable blanc, ses bancs coralliens ou ses forêts luxuriantes, mais plutôt en traversant son histoire, ses traditions et son patrimoine dans un cadre majestueux. A la frontière du lieu de culte, toutefois, un lieu culte à découvrir.

Rejoignez la communauté Nofi

La communauté Nofi, c'est du contenu exclusif, des jeux-concours, des codes promos Nofistore et plein d'autres surprises !