Histoire de l'Amérique Noire, des Plantations à la Culture rap

CONGO NA PARIS : CHARLOTTE KALALA CONNECTE LA DIASPORA À L’AFRIQUE

Evénement

CONGO NA PARIS : CHARLOTTE KALALA CONNECTE LA DIASPORA À L’AFRIQUE

Par Anne Rasatie 11 avril 2022

Pour ne rien manquer de l'actualité,
inscrivez-vous à la newsletter depuis ce lien
Recevez du contenu exclusif, de l'actualité, des codes promos Nofi Store ainsi que notre actualité évenementielle chaque week-end !

Plus que quelques jours avant l’évènement Congo Na Paris, organisée par Charlotte Kalala, qui connecte l’Afrique à la diaspora.

“Le projet Congo Na Paris est né parce qu’il fallait montrer et porter un autre regard, celui d’un Congo fort. À force de discussions et de réflexions, fédérer la diaspora autour de la culture, de l’histoire, du patrimoine et des opportunités qu’offre le Congo, a été une évidence. “

Charlotte Kalala, fondatrice et présidente de Congo Na Paris.

La 5e édition de Congo Na Paris aura lieu les 16 & 17 avril 2022 à Paris

CONGO NA PARIS : CHARLOTTE KALALA CONNECTE LA DIASPORA À L'AFRIQUE

Congo Na Paris, c’est un salon socio-économique et un festival culturel. Plus que jamais, sa vision demeure la valorisation du bassin du Congo et des territoires d’Afrique Centrale. Pour cette 5ème édition, la thématique retenue est “Tonga mboka – construire le pays : le Congo, poumon de la planète”. Le temps d’un week-end, l’événement devenu incontournable, sera LE lieu phare de partages et d’échanges pour les diasporas congolaises, afrodescendantes et tous les amoureux du continent. Au programme : tables rondes, rencontres, spectacle engagé, projections, défilés, initiatives inédites et nouveautés…Derrière ce projet ambitieux et noble, se trouve une femme, mère, entrepreneure : Charlotte Kalala. Nofi a eu le plaisir d’échanger avec celle qui a fait de sa féminité son arme la plus puissante au service de son pays et son continent.

Entreprendre est difficile mais pas impossible. Les femmes sont des êtres humains avec tellement de ressources et de force ! On le dit comme un slogan et pourtant c’est une réalité visible et palpable. Aux femmes qui entreprennent : peu importe la hauteur de la montagne, nous avons été créées mystiquement et avons des pouvoirs extraordinaires. Alors, prenons conscience de notre identité et de ce que nous sommes réellement et utilisons-la pour construire et nous entre-aider.

Charlotte Kalala, fondatrice et présidente de Congo Na Paris.

Charlotte Kalala: “Ma foi m’a permis d’en être à la 5e édition aujourd’hui”

CONGO NA PARIS : CHARLOTTE KALALA CONNECTE LA DIASPORA À L'AFRIQUE
Charlotte Kalala, fondatrice et présidente de Congo Na Paris.©️Tous droits réservés

Bonjour Charlotte. Merci de nous accorder cet entretien. Pouvez-vous vous présenter ?

Bonjour, je suis Charlotte Kalala, Directrice Communication et RSE chez SK Global Investment Congo (NdlR: le Groupe SK Global Investment est impliqué dans les finances, les mines, les travaux publics, l’immobilier et les technologies de l’information et de la communication), et je suis la présidente et fondatrice de la plateforme Congo Na Paris qui est à la fois une association et le salon socio-économique du Congo en Europe.

Quels liens y-a-t’il entre votre travail et votre engagement ?

Au départ, il n’y avait pas de lien entre mon travail et mes activités autour de Congo Na Paris. L’entreprise où je suis au Congo a pour objectif d’investir en Afrique et de participer à l’essor économique du pays, donc ça concordait totalement avec mes valeurs, avec mes rêves. Aujourd’hui, c’est une continuité parce que je participe activement au développement de la RSE.

Au départ, le constat d’une image dévoyée du pays

CONGO NA PARIS : CHARLOTTE KALALA CONNECTE LA DIASPORA À L'AFRIQUE
3e édition Congo Na paris

Comment vous est venue l’idée de créer Congo Na Paris?

Quand je me suis allé pour la première fois au Congo en 2010, je me suis rendu compte que l’Afrique qu’on m’avait montrée n’avait rien à voir avec celle que j’ai découverte. Cela a été une agréable surprise. Tous mes a priori se sont envolés et je suis tombée amoureuse de l’Afrique et j’ai eu envie de contribuer à son rayonnement. En 2012, je me suis lancée dans le social, dans l’humanitaire pour faire quelque chose à mon niveau. Mais je me suis rendu compte que ce n’était pas suffisant, il y avait un réel travail à faire sur l’image que les gens ont du pays.

CONGO NA PARIS : CHARLOTTE KALALA CONNECTE LA DIASPORA À L'AFRIQUE

Le projet Congo Na Paris est né parce qu’il fallait montrer et porter un autre regard, celui d’un Congo fort.  À force de discussions et de réflexions, fédérer la diaspora autour de la culture, de l’histoire, du patrimoine et des opportunités qu’offre le Congo a été une évidence.

Le parcours de la combattante depuis la 1ère édition

CONGO NA PARIS : CHARLOTTE KALALA CONNECTE LA DIASPORA À L'AFRIQUE
Charlotte Kalala (à droite)

Comment avez-vous commencé Congo Na Paris?

La toute première édition de 2015 a été reportée puis annulée pour différentes raisons de divergences d’opinions. Ça a été très difficile à gérer au niveau de la crédibilité, car on avait réussi à motiver de nombreuses personnes. Les personnes qui étaient autour de moi n’y croyaient plus. Mais j’ai tenu et j’ai relancé le projet, au départ, seule. Puis des collaborateurs qui sont encore là aujourd’hui, ont vu ma détermination et m’ont accompagnée. Richesse immobilière a été notre premier partenaire qui nous a fait confiance aveuglement et qui a prouvé qu’il y a dans la diaspora des personnes qui peuvent investir, accompagner un projet qui a du potentiel.

CONGO NA PARIS : CHARLOTTE KALALA CONNECTE LA DIASPORA À L'AFRIQUE
Charlotte Kalala connecte la diaspora aux Congos

Ma foi m’a permis d’en être à la 5e édition aujourd’hui. Il faut avoir foi en soi, en son potentiel, foi au Congo, foi en Dieu pour faire face aux réalités pour organiser un événement de qualité, s’organiser et surtout s’entourer des bonnes personnes.

Des sacrifices pour une meilleure image de soi

Comment vivez-vous personnellement cette vie d’entrepreneure?

En toute honnêteté je ne sais pas comment je fais. J’ai l’impression d’être une machine par moment. C’est un travail énorme de gérer une équipe en France toute une année, de gérer un projet, sans compter ce que j’aie à côté dans le domaine de la santé. Idéalement j’aimerais qu’une journée dure 10 jours et une journée de 32 heures…ça demande beaucoup d’organisation, de patience, de détermination parce que j’ai de gros challenges au travail. Je fais la navette entre Paris et Kinshasa donc le temps est une contrainte et trouver les financements, ce n’est pas évident. Ma vie personnelle de maman est aussi affectée par toutes ses responsabilités.

CONGO NA PARIS : CHARLOTTE KALALA CONNECTE LA DIASPORA À L'AFRIQUE
Charlotte Kalala connecte la diaspora aux Congos

Quels impacts avez-vous constatés depuis vos débuts ?

Les gens qui viennent sont de plus en plus nombreux, d’horizons différents, de catégories socioprofessionnelles différentes et d’origines différentes, nous en sommes très heureux.

Notre premier objectif était de donner un autre regard sur le Congo et sur l’Afrique par extension. Et quand on voit des Africains fiers d’être Africains quand ils viennent dans ce salon, quand les Congolais sont fiers d’un événement comme Congo Na Paris, on a atteint ce premier point. C’est aussi une image qui sert les collaborations entre les Institutions, les entreprises congolaises et les entreprises de la diaspora et européennes. On arrive à être ce carrefour d’informations, de rencontres et d’échanges et c’est une belle victoire pour nous.

5e édition : De “Zonga mboka” à “Tonga mboka”

CONGO NA PARIS : CHARLOTTE KALALA CONNECTE LA DIASPORA À L'AFRIQUE

Quels sont vos objectifs pour cette 5e édition?

Après le Covid, notre objectif est d’abord de se retrouver physiquement. C’est aussi une occasion de redécouvrir Congo Na Paris, de continuer à diffuser notre message et être réellement un pont entre le Congo et l’Europe. Enfin, c’est montrer les nouveautés de ce salon. Nous voulons être une structure qui accompagne les personnes qui veulent rentrer et construire le pays.

Cette édition a pour thématique : “Tonga mboka – construire le pays : le Congo, poumon de la planète”. On a commencé par « Zonga mboka », c’est-à-dire « retour au pays », et aujourd’hui « Tonga mboka » pour que notre retour serve à construire avec les locaux, avec les Institutions, avec les pays voisins et les pays étrangers. Toutes les choses positives que nous sommes en mesure d’offrir au pays, il faut les apporter dans l’objectif de participer au développement du Congo et de l’Afrique.

Je donne rendez-vous à tous les amoureux du continent les 16 et 17 avril prochain pour la 5e édition de Congo Na Paris. Nous sommes ouverts à l’appui de tous ceux qui veulent coconstruire pour le développement et le rayonnement du Congo et de l’Afrique!

CONGO NA PARIS : DEMANDEZ LE PROGRAMME

Congo Na Paris se positionne définitivement comme un espace de facilitation, une plate-forme de réflexion et proposition de solutions permettant de redéfinir les relations entre l’Afrique Centrale et l’Europe.

Un cadre exclusif de débats, de prospection, et d’informations sur les enjeux structurants, la culture et les investissements au Congo. Leaders, experts, dirigeants, cadres en affaires, répondent aux moyens de relever les défis économiques et sociaux au Congo. La diaspora et tous ceux qui portent un intérêt au Congo apportent leur contribution pour fluidifier les échanges et créer des ponts entre terre d’origine et terre d’accueil

CONGO NA PARIS : CHARLOTTE KALALA CONNECTE LA DIASPORA À L'AFRIQUE

Prenez votre place ICI !!

Vous aimerez aussi: