Trilogie Kemi Seba

Enlèvement du journaliste Olivier Dubois au Mali par un groupe terroriste

Politique

Enlèvement du journaliste Olivier Dubois au Mali par un groupe terroriste

Par Thalie Mpouho

Disparu depuis le 8 avril, le journaliste déclare avoir été enlevé dans une vidéo diffusée par ses ravisseurs. Il demande à la France et à ses proches de le faire libérer. 

Dans une une courte vidéo de 21 secondes publiée ce mercredi 5 mai, le journaliste Olivier Dubois déclare être retenu en otage par le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM) à Gao au Mali. Le groupe, affilié à Al-Qaida, l’aurait enlevé le 8 avril dernier.

Sur les images, le journaliste est vêtu d’un costume traditionnel rose clair. Assis par terre dans ce qui semble être une tante, il demande à sa famille et aux autorités de faire “tout ce qui est en leur pouvoir” pour le faire libérer. « Nous confirmons la disparition au Mali de M. Olivier Dubois. Nous sommes en contact avec sa famille ainsi qu’avec les autorités maliennes. Nous procédons aux vérifications techniques d’usage », a assuré à l’AFP ce mercredi, un responsable du ministère français des Affaires étrangères.

Un reportage qui a mal tourné

« Olivier Dubois était en reportage à Gao au Mali. Le 8 avril, il n’est pas rentré à son hôtel après le déjeuner. Ce journaliste aguerri qui travaille habituellement pour Le Point Afrique et Libération connaissait bien cette région très dangereuse », a réagi sur Twitter le secrétaire général de Reporters sans frontières (RSF), Christophe Deloire. “ Nous avons été informés deux jours après sa disparition. En concertation avec les rédactions qui l’emploient habituellement, nous avons pris la décision de ne pas rendre publique cette prise d’otage, afin de ne pas entraver une éventuelle issue positive rapide “ ajoute-t-il.

Selon Wassim Nasr, journaliste et spécialiste des mouvements jihadistes pour France 24, “Olivier Dubois a été piégé”. “On lui a fait miroiter une interview avec un commandant djihadiste local à Gao. Il a été sorti de la ville le 8 avril dernier”. Il ajoute : “On se savait pas s’il était enlevé ou simplement “invité” pour faire une interview avec un commandant plus important”.

Qui est Olivier Dubois ?

Enlèvement du journaliste Olivier Dubois au Mali par un groupe terroriste

Olivier Dubois, 46 ans, s’était installé au Mali depuis 2015. Il travaille pour des rédactions comme Libération et le Point. Mais, il a également collaboré avec Jeune Afrique, Afrique Magazine et le Journal du Mali, où il dirigeait la rédaction chargée d’éditer le site internet. Sur ses réseaux sociaux, ce dernier indique couvrir l’actualité nationale malienne, plus particulièrement les sujets de sécurité, de terrorisme et de mise en oeuvre de l’accord d’Alger. 

En août 2020, il avait agressé lors d’un reportage. Il avait en effet  été “jeté à terre et frappé par des soldats” puis menacé avec une arme pendant son reportage sur une mutinerie dans un camp militaire à Kati, au Mali. 

Avant son enlèvement, il n’y avait plus eu d’otages français dans le monde depuis la libération en octobre 2020 de Sophie Pétronin, une septuagénaire kidnappée par des hommes armés, également à Gao.

Sources

AFP

Figaro

Reuters