CULTURE

La première rencontre entre Malcolm X & Maya Angelou

Saviez-vous que l’activiste, écrivaine et poétesse afro-américaine Maya Angelou (1928-2014) et Malcolm X s’étaient rencontrés pour la première fois lors d’une protestation contre l’assassinat de Patrice Lumumba? 

Par Sandro CAPO CHICHI / nofi.fr

En février 1961, un mois après l’assassinat de Patrice Lumumba, des militants manifestent à New York devant le bureau des Nations Unies, organisme accusé par l’URSS ne pas avoir garanti la sécurité du premier ministre congolais. Parmi les nombreux groupes présents se trouve notamment la Cultural Association for Women of African Heritage (association culturelle pour les femmes d’origine africaine). Après des incidents lors de la manifestation, que la Nation of Islam fut accusée d’avoir générés, Malcolm X avait nié toute implication de son groupe, rappelant que celle-ci ne s’immisçait pas dans la politique américaine ou internationale. Il ajouta toutefois qu’il refusait de condamner les manifestations car « il n’est pas Moïse Tshombe et qu’il ne laissera personne l’utiliser contre les nationalistes ». En se démarquant de Moïse Tshombe, président de la République sécessionniste du Katanga soutenue par les Belges, deux semaines après l’indépendance proclamée par Lumumba, Malcolm X affirmait sa solidarité avec Lumumba et les nationalistes africains. Parmi les manifestantes de la Cultural Association for Women of African Heritage, se trouvait Maya Angelou. Celle-ci allait, avec d’autres membres de l’association, organiser une rencontre avec Malcolm X, espérant obtenir le soutien de la Nation of Islam pour ces manifestations. Celui-ci allait toutefois refuser d’apporter le soutien de son organisation à celle d’Angelou, répondant à ses interlocutrices l’inutilité des manifestations, celles-ci n’allant pas faire gagner leur liberté à ceux qui les font, ou empêcher l’assassinat politique d’un autre leader africain. Le premier échec de cette relation n’allait être que partie remise. Il n’allait être que le premier épisode de cet échange qui allait donner forme aux personnages de deux des plus importants personnages de l’histoire afro-américaine et dont le second allait prendre place au Ghana quelques années plus tard.

Pour en savoir plus:

Malcolm X : a life of reinvention / Manning Marable

Articles : 1098