Le Bouquet Africain de Thema

Marion Maréchal : « Je n’ai pas à m’excuser en tant que blanche »

Société

Marion Maréchal : « Je n’ai pas à m’excuser en tant que blanche »

Par Sandro CAPO CHICHI

Dans le cadre des manifestations globales contre le racisme de juin 2020, l’ancienne députée Front National Marion Maréchal a dénoncé, dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux, de se soumettre à des injonctions destinées à humilier son peuple.

« Je n’ai pas à m’excuser [en tant que blanche] parce que […] je n’ai colonisé personne, je n’ai mis personne en esclavage de la même manière que tous ces groupes politiques et tous ces militants politiques eux-mêmes n’ont jamais été colonisés ou mis en esclavage » a-t-elle déclaré.

Selon Marion Maréchal, des mouvements de gauche à l’origine « demandent non seulement de nous mettre à genoux, mais en plus de salir la mémoire de nos ancêtres, de cracher sur notre histoire, de purger notre héritage d’abattre nos statues. »

Mon coup de sang sur l’affaire Floyd et Traoré. Ce qui se prépare derrière cette propagande et cette volonté de subversion des esprits est terrifiant. Je ne veux pas de ce monde qui alimente les tensions raciales et institutionnalise les discriminations basées sur l’origine! Comme beaucoup de Français, je refuse de « mettre un genou à terre » et ne laisserai pas mon pays devenir le terrain des militants « antiracistes ».

Publiée par Marion Maréchal sur Mercredi 10 juin 2020

VOUS AIMEREZ AUSSI:

USA: Des policiers blancs lavent les pieds de Noirs pour s’excuser du racisme

 

Rejoignez la communauté Nofi

La communauté Nofi, c'est du contenu exclusif, des jeux-concours, des codes promos Nofistore et plein d'autres surprises !