SANTÉ

Une mère et sa fille deviennent médecins en même temps

Cynthia Kudji et sa fille Jasmine sont devenues les premières mère et fille à devenir médecins en même temps et à effectuer leur deux premières années de pratique dans le même hôpital.

Par Sandro CAPO CHICHI / nofi.media

A la vue de leur photo, on aurait dit des soeurs jumelles. »Deux jumelles deviennent médecins en même temps ». L’histoire aurait été sensationnelle. Mais les faits le sont encore plus. Cynthia Kudji et sa fille Jasmine ont toutes les deux été diplômées de médecine en même temps. Cynthia Kudji est née au Ghana. A deux ans, elle a émigré avec sa famille aux Etats-Unis. Durant sa jeunesse, elle est confrontée au manque de représentation de Noirs connaissant le succès dans les fictions télévisées. La série du ‘Cosby Show’, où Bill Cosby interprète un médecin commence par l’inspirer. Mais c’est un voyage dans son pays de naissance qui la fera véritablement s’orienter vers cette carrière. Y remarquant les difficultés d’accès à la santé, elle souhaitera devenir médecin.

Toutefois, à 23 ans, Cynthia Kudji tombe enceinte puis accouche de sa fille Jasmine. Cet heureux événement lui fait alors renoncer à son rêve professionnel. Elle deviendra plus tard infirmière.  Après dix ans à exercer cette profession, Cynthia Kudji décida de retourner à la réalisation de son rêve, celui de devenir médecin. Pour ce faire, elle s’inscrit à l’UMHS, une école de médecine sur l’île caribéenne de Saint Kitts et Nevis.

Médecins en même temps

Cynthia Kudji a semble-t-il transmis sa passion pour la médecine à sa fille. Et comme elle, Jasmine Kudji a décidé de réaliser ce rêve professionnel. Alors que sa mère s’est spécialisée en médecine familiale, Jasmine l’a fait en chirurgie générale. Et contrairement à sa mère, diplômée à Saint Kitts-et-Nevis, Jasmine Kudji a étudié la médecine aux Etats-Unis à l’Ecole de Médecine de la Louisiana State University.  Cet éloignement géographique, de l’aveu de la mère et de la fille, n’a pas été facile. Grâce à Skype ou à Facetime, elles purent toutefois communiquer tous les jours. Leur expérience commune dans l’étude de la médecine les a équipées d’empathie l’une par rapport à l’autre. Ces efforts furent toutefois récompensés en 2020 quand les deux femmes devinrent médecins au terme de la même année universitaire.

Internes au même endroit

L’histoire de la mère et de la fille est d’autant plus belle qu’elles ont été acceptées dans le même hôpital pour y effectuer leur internat de médecine. Il s’agit de l’hôpital de la Louisiana State University, où Jasmine avait obtenu son diplôme. Avec ce fait, elles entrent dans l’histoire. Plus important peut-être pour elles sera de se soutenir physiquement pour sauver des vies et continuer écrire leur propre histoire, qui montre qu’il n’est jamais trop tard pour réaliser ses rêves.

 

VOUS AIMEREZ AUSSI:

USA : Cette fille d’immigrés africains a été admise dans 11 écoles de médecine

Articles : 1044