SPORT

Retraite Eto’o : cinq métiers pour sa reconversion

Par Georges Dominique. Vivement que Samuel Eto’o devienne consultant sportif sur une chaîne de télévision !

Le 7 septembre dernier, le footballeur camerounais Samuel Eto’o annonçait sa retraite déclenchant sur les réseaux sociaux ainsi une vague d’hommages chaleureux de la part de nombreux internautes et de plusieurs célébrités parmi lesquels celui de son meilleur ennemi : Didier Drogba. Parce qu’il est impossible que « le neuf » – comme certains camerounais l’appellent – disparaissent complètement des radars, voici quelques métiers dans lesquels il pourrait se reconvertir.

AMBASSADEUR DU CAMEROUN

Hier Didier Drogba, aujourd’hui Sadio Mané ou encore Mohamed Salah, il y a des joueurs qui mettent littéralement leur pays sur la carte ! Ils sont tellement connus qu’à l’évocation de leur nom, tu te rappelles tout de suite de leur pays d’origine. À défaut de savoir correctement le placer sur une mappemonde…

Parce que le buteur camerounais a brillé à Barcelone et à l’Inter Milan, portant haut les couleurs du Cameroun, il serait « naturel » qu’il embrasse cette nouvelle carrière. Reste à savoir s’il sera faire preuve diplomatie.

COACH POUR AMÉLIORER LA CONFIANCE EN SOI

Une drôle de poignée de main – Reuters

Passé par les plus grands clubs, le quadruple Ballon d’Or africain a réussi une belle carrière avec deux triplés remportés back-to-back. Le seul joueur à avoir réalisé pareil exploit…

L’ex-capitaine des Lions Indomptables, avec lesquels il a remporté deux Coupes d’Afrique des Nations et un titre olympique, fait partie de ces athlètes qui manquent rarement de confiance en eux tels l’attaquant portugais Cristiano Ronaldo ou le basketteur retraité Kobe Bryant.

Futur donneur de leçons.

L’ancien franchise player des Los Angeles Lakers donne des cours particuliers – oui oui ! – à des superstars désireux d’avoir son esprit de gagneur, sa Mamba Mentality !

À l’heure où tout le monde se prétend coach en tout et n’importe quoi, Eto’o pourrait très bien en devenir un : coach pour améliorer la confiance en soi. Reste à déterminer de quelles parties de ton corps tu vas devoir te séparer, pour assister  à la vingtaine de séances qu’il organisera…

CONSULTANT SPORTIF

Si la confiance en soi serait la chose la plus répandue chez Samuel Eto’o, il y aussi cet art qu’il maîtrise parfaitement : dézinguer tout le monde ou presque. Souviens de cette interview accordée à une chaîne sportive…

Dans sa veste en cuir noire à 62 000 euros, l’avant-centre fait révélation sur révélation. D’abord sur le manque de régularité de Ronaldinho « qui ne s’entraîne pas tous les jours » mais surtout sur Guardiola à qui il aurait dit : « Tu  as été un bon joueur, pas un grand joueur ».

Exactement le genre de phrases, dont certaines chaînes de télévision raffolent. Vivement qu’une d’entre elles franchisse le pas.

DIRIGEANT DE LA FIFA

« La mesure forte ? Que tous les joueurs de couleur disent : « On ne joue pas » », extrait du documentaire. Je ne suis pas un signe de l’ancien footballeur Olivier Dacourt.

Ses propos sortent de la bouche d’Eto’o, qui a été victime de racisme sur certains terrains de football.

Fort de cette mauvaise expérience, il sait donc mieux que quiconque ce que ça fait de subir pareil traitement. Alors peut-être que s’il devient dirigeant à la FIFA, ces mesures qui devraient être prises pour régler ce problème finiront enfin par l’être. Pourvu que cela arrive, très vite parce que le racisme n’est toujours pas hors-jeu.

ENTRAÎNEUR DES ATTAQUANTS

Surnommé le Pichichi, pour son adresse devant le but, le meilleur buteur de l’histoire du Cameroun sait s’y prendre pour faire trembler les filets. Que ce soit dans le jeu avec ou sans ballon, Samuel Eto’o sait faire mal. Il pourrait très bien donner quelques conseils à certains maladroits devant le but. Ceux de Manchester United par exemple.

C’est clair que tu paierais pour voir Eto’o donner des conseils à Marcus Rashford ou encore Anthony Martial.

VOUS AIMEREZ AUSSI:

FOOTBALL: En Italie, le racisme n’est toujours pas hors-jeu

Articles : 453