SOCIÉTÉ

Négationnisme : Christine Angot est-elle la voix du Ku Klux Klan ?

Pendant de nombreuses années, France 2 et l’émission ONPC ont laissé Eric Zemmour déverser sa haine sur le service public. Ce dernier a depuis été condamné. Qu’à cela ne tienne, Laurent Ruquier semble avoir trouvé en Christine Angot la remplaçante parfaite pour perpétuer l’abjecte.

Négationnisme : Christine Angot est-elle la voix du Ku Klux Klan ?

En effet, cette dernière lors de l’émission diffusée ce 1er juin 2019, a tenue des propos relevant du négationnisme.

Ghyslain VEDEUX président du CRAN interroge :

« Le Ku Klux klan, les extrémistes racistes et les afrophobes de tout bord n’auraient pas fait mieux. 
Faut-il rappeler que la Loi n° 2001-434 du 21 mai 2001 reconnait la traite et l’esclavage des noirs africains déportés vers les Amériques en tant que crime contre l’humanité ?
 »

Ghyslain Vedeux, président du Conseil représentatif des associations noires (CRAN)

Il poursuit en déclarant :

« Les propos de Christine Angot relèvent du négationnisme. Des sanctions exemplaires doivent être prises à minima par le CSA et par le groupe France Télévisions qui ont été saisis. De tel propos sont tout à fait révisionnistes. »

Il devient urgent de compléter cette loi qui ne permet, ni les réparations, ni des sanctions envers, celles et ceux tenant des propos négationnistes, afrophobes et racistes. Le CRAN, continue son travail afin que le volet des réparations soit inclus dans ce texte de loi. Le 10 mai 2017, avec l’appui du CRAN, Cécile Duflot faisait une proposition en ce sens. Ghyslain VEDEUX, président du CRAN a conclu :

« Si Christine Angot et d’autres, se permettent d’avoir des propos relevant de cette forme spécifique de négationnisme, qu’ont été les massacres liés à ce crime contre l’humanité sans craindre de sanction, c’est la démonstration parfaite, qu’actuellement aucune loi ne permet de faire sanctionner cela. C’est l’impunité totale concernant celles et ceux qui insultent, agressent, salissent la mémoire des personnes et des peuples noirs. Il est temps que cela cesse. Il faut une loi spécifique pour lutter contre l’afrophobie. »

Le CRAN demande à être reçu par la direction du groupe France Télévisions.

VOUS AIMEREZ AUSSI :

Afrophobie : Le CRAN lance l’observatoire du racisme anti-noir 

Pour contacter le CRAN
Tel: 0652110034
mail: messy@hotmail.fr

Panafricaniste dans l’âme, j’œuvre à mon humble niveau à réunir les membres de la grande famille africaine à travers le monde.

Articles : 563