SOCIÉTÉ

La statue de Gandhi enfin retirée de l’université du Ghana

Les protestations pour le retrait de la statue polémique de Gandhi datent du mois de septembre 2016.

La statue de Gandhi enfin retirée de l’université du Ghana

Une statue à l’effigie de l’important guide spirituel indien et leader du mouvement pour l’indépendance de ce pays, Mohandas Karamchand Gandhi, a été retirée de la plus prestigieuse université du Ghana après que plusieurs voix aient dénoncé la négrophobie de celui que le monde connaissait sous le nom de Mahatma Gandhi. [1]

Image result for gandhi statue

Il y a 2 ans, Pranab Mukherjee, président de l’Inde entre 2012 et 2017 offrait une statue représentant l’icône de la paix mondiale à l’Université du Ghana à Accra, en l’honneur des relations « amicales » entre les deux pays [2]. Rapidement, le corps enseignant et les étudiants ont réclamé son retrait, citant des passages de Gandhi affirmant que les Indiens étaient « infiniment supérieurs » aux Africains noirs. Jugez plutôt :

  • « Notre combat est une lutte continuelle contre la ségrégation que nous inflige les européens en tentant de rabaisser les indiens au niveau du simple Cafre (nom péjoratif donné au noirs) dont l’occupation est de chasser et dont la seule ambition est de rassembler du bétail pour acheter une femme et passer le reste de sa vie dans la paresse et dans la nudité. » [ ]
  • « Pourquoi d’entre tous les lieux, à Johannesburg, le quartier indien a-t-il été choisi pour y déverser (« dumping down ») tous les nègres (Kaffir) de la ville ? Cela dépasse mon entendement. » []
  • « Même les enfants ont appris à croire à cette idée, avec le résultat que l’Indien est rabaissé au niveau d’un simple nègre. » []
Gandhi

Des professeurs et des étudiants de l’Université du Ghana célèbre le retrait de la statue.

Une décision de l’Université du Ghana

Bref… Selon les étudiants et leurs professeurs, la statue de Gandhi a été retirée du campus universitaire de Legon à Accra dans la nuit de mardi à mercredi 12 décembre 2018. []

Obadele Kambon, responsable de la langue, de la littérature et du théâtre à l’Institut d’études africaines, a déclaré que le retrait était une question de « respect de soi« . Les autorités de l’université ont refusé de commenter, alors qu’un responsable du ministère des Affaires étrangères du Ghana a seulement déclaré :

« C’est une décision interne de l’université. »

Image result for university of ghana

L’ancien gouvernement du Ghana avait déclaré que la statue serait déplacée « pour éviter que la controverse ne devienne une distraction pour nos liens d’amitié forts » avec l’Inde.

Bien que l’on se souvienne plus généralement de Gandhi pour sa résistance non violente à la domination coloniale britannique dans son Inde natale, son héritage en Afrique est plus mitigé…

Related image

Gandhi: personnage non-violent mais négrophobe

Rappelons qu’il a vécu et travaillé comme avocat en Afrique du Sud de 1893 à 1915. Gandhi est souvent porté aux nues et célébré pour son action pour l’indépendance des siens. L’accent est généralement mit sur son influence sur Martin Luther King Jr. Cependant, il n’est que rarement fait mention que Mohandas Karamchand Gandhi n’aimait ni ne respectait les Africains.

A plusieurs reprises il fit référence aux africains comme « kaffir« ; un terme aussi péjoratif que nègre/négro. Il croyait que les Africains étaient des sauvages ayant besoin d’être civilisés. Gandhi les décrivait comme pénibles, très sales, et vivant comme des animaux. C’était un négrophobe patenté qui souhaitait une ségrégation entre les Noirs et les Indiens. En 1904, il aurait protesté contre l’installation d’africains dans sa ville. Il considérait que la plus grande insulte était d’être mis au même niveau que les africains par les blancs.

L’image contient peut-être : 1 personne, gros plan

Il est très important que nous ouvrions les yeux afin de ne plus glorifier ce genre de personnages négrophobes. Arrêtons de louer Gandhi et félicitons nous de ce retrait et de la vigilance des universitaires ghanéens. Si Gandhi était encore de ce monde, il ne chanterait pas nos louanges…

VOUS AIMEREZ AUSSI :

Petit tour du monde des monuments esclavagistes détruits par des activistes

Notes et références

[1] Ruth Maclean ~ « Petition calls for Gandhi statue to be removed from Ghana University« , theguardian.com, publié le 22 septembre 2016

[2] Francis Kwarteng ~ « Pres. Pranab Mukherjee’s Speech At The Unveiling Ceremony Of The Gandhi Statue« , modernghana.com, publié le 26 septembre 2016

[3] Réunion à Bombay le 26 septembre 1896

[4] « The Collected Works Of Mahatma Gandhi » – volume 3 – p428

[5] « The Collected Works Of Mahatma Gandhi » – volume 1 – p. 193

Panafricaniste dans l’âme, j’œuvre à mon humble niveau à réunir les membres de la grande famille africaine à travers le monde.

Articles : 592