CULTURE

« Le griot m’a raconté », histoire d’une amitié franco-malienne du 18ème siècle

« Le griot m’a raconté… (Ferdinand Duranton, le prince français du Khasso 1797-1833) » est le dernier ouvrage de l’historienne Adame Ba Konaré. Paru aux éditions Présence Africaine en cette année 2018, il compte l’histoire méconnue et étonnante d’un jeune français en quête de stabilité, qui joua un rôle important dans l’établissement des relations entre la France et le Mali. 

« Le griot m’a raconté », histoire d’une amitié franco-malienne du 18ème siècle

Le griot m’a raconté… (Ferdinand Duranton, le prince français du Khasso 1797-1838) est un récit digne des meilleurs feuilletons. Il raconte comment Ferdinand Duranton décide de s’installer en Afrique de l’Ouest et comment cette aventure se transforme en épopée. Fin stratège, Duranton se liera d’amitié avec le roi du Khasso et épousera même la princesse avec qui il aura deux enfants. Ce voyageur  était un marginal  qui assumait son amour pour l’Afrique et s’y fit une place de choix. Prenant part aux activités du royaume et offrants ses conseils militaires pour résoudre la guerre que se livraient alors le différentes tribus alentours, il devint, peut-être malgré lui, celui qui posa les jalons de la politique coloniale  française en terre africaine. Un récit exaltant qui mêle amour, danger, suspense et politique, avec pour toile de fond une Afrique originelle rythmée par les griots. Un ouvrage d’autant plus nécessaire qu’il sort en pleine occupation du Mali par l’armée française.

Adame Ba Konaré. Crédit photo: Aimez-vous lire.

Pour une mémoire respectée

Faire correspondre l’histoire à l’actualité, même par inadvertance en l’occurrence, c’est le combat de l’auteure, Adame Ba Konaré. Elle s’érige en effet en fervente défenderesse de la mémoire africaine qu’elle oppose au mépris des discours politiques condescendants. Elle avait d’ailleurs, avec d’autres historiens engagés, fait une réponse scientifique au président Nicolas Sarkozy, après son discours à Dakar, qui affirmait que « L’homme africain n’est pas assez entré dans l’histoire ». Un travail minutieux pour rétablir la vérité, contenu dans Petit précis de remise à niveau sur l’histoire africaine, paru en 2009 aux éditions La Découverte.

 

Sa bibliographie s’attache à retracer les épisodes tus de l’histoire africaine, mettant en avant l’importance capitale des griots-ces garants de la mémoire traditionnelle-comme sources de documentation. Première-dame du Mali (1992-2002), Adame Ba Konaré est aussi une féministe convaincue qui oeuvre pour la promotion des initiatives portées par les femmes. Elle est ainsi la présidente de centre Kadiatou Thiam-Centre de formation et de production pour les femmes- ainsi que la présidente et fondatrice du Musée de la femme au Mali.

Découvrez Le griot m’a raconté… (Ferdinand Duranton, le prince français du Khasso 1797-1838)

Quelques ouvrages de sa bibliographie à découvrir ici.

SK est la rédactrice/ journaliste du secteur Politique, Société et Culture. Jeune femme vive, impétueuse et toujours bienveillante, elle vous apporte une vision sans filtre de l'actualité.

Articles : 659