Trilogie Kemi Seba

Afrique du Sud: une femme déclarée morte est retrouvée vivante à la morgue

Santé

Afrique du Sud: une femme déclarée morte est retrouvée vivante à la morgue

Par Redaction NOFI

Une Sud-Africaine déclarée « morte » par erreur, s’est remise à respirer au moment où l’employé de la morgue allait la placer dans le réfrigérateur.

Les faits se sont déroulés fin juin. Les services d’urgences de la société Distress Alert sont appelés pour un carambolage qui a eu lieu à Carletonville en Afrique du Sud. Les agents constatent qu’à l’extérieur d’un des véhicules, trois personnes sont gravement blessées. Après les contrôles habituels, ils les déclarent décédées.

« Tous les testes ont été faits- la respiration, le pouls- et donc la patiente a été déclarée morte », déclare M. Bradnick, le chef des opérations de la société d’urgences médicales.

Les trois victimes sont emmenées à la morgue, parmi elles, une jeune femme qui n’avait pas dit son dernier mot. Lorsqu’un employé de la morgue s’apprête à placer le corps de la jeune Sud-Africaine dans le réfrigérateur, il se rend compte qu’elle respire. La miraculée est transférée immédiatement à l’hôpital de Carletonville pour y être soignée.

La société d’urgences médicales Distress Alert se dit anéantie par cette erreur professionnelle. « Notre travail ne consiste pas à déclarer les vivants morts mais à maintenir les gens en vie », a déclaré, sous le choc, M. Bradnick. Une enquête est ouverte pour déterminer les circonstances de cette méprise.