HISTOIRE

Gaspar Yanga, fondateur de la première ville noire des Amériques

Gaspar Yanga était un Africain déporté aux Amériques au seizième siècle. Il fut le fondateur, au Mexique, de la première ville noire du continent américain.

Par Fabrice M., Contributeur Nofi

La présence noire au Mexique est un fait méconnu du grand public. Plus méconnue encore est l’importance de cette communauté dans l’histoire des Noirs du continent. Car ce sont des Noirs du Mexique qui fondèrent la première ville noire des Amériques.

Le fondateur de cette ville fut Gaspar Yanga, un esclave africain. D’origine ouest-africaine (Sénégal, Guinée ou Gambie) pour certains et d’Afrique centrale (Gabon) pour d’autres, il fut déporté dans la colonie de la Nouvelle Espagne (actuel Mexique). Il y fut réduit en esclavage. En 1570, il décida de se rebeller contre cette condition. Il s’échappa de la plantation à laquelle il était assigné dans l’actuel état de Veracruz. Il s’établit dans une zone proche mais difficilement accessible à partir de son ancienne plantation. Il y fonda une communauté d’esclaves fugitifs, de ‘Noirs marrons’. En 1609, les marrons fondèrent la ville de San Lorenzo de los Negros (Saint Laurent des Noirs). Yanga en était le souverain. A cette date, les colons espagnols envoyèrent une armée pour les soumettre.

Les marrons remportèrent la victoire face aux Espagnols. Ils et conservèrent leur souveraineté. Pour éviter de nouveaux conflits avec les Espagnols, les marrons dirigés par Yanga bénéficièrent alors d’un traité de paix leur étant favorable. La souveraineté de San Lorenzo de los Negros fut reconnue par les colons en 1618.

Il s’agit là d’une première dans l’histoire du continent américain. Aucune ville du Nouveau Monde n’avait été dirigée et habitée majoritairement par des Noirs auparavant. Pour immortaliser cet exploit, elle fut renommée au vingtième siècle en l’honneur de son fondateur, Yanga. Située dans l’état de Veracruz, la ville de Yanga demeure jusqu’ aujourd’hui le coeur de la communauté afro-mexicaine.

Sources:
Henry Louis Gates : 100 Amazing Facts About the Negro
Les Noirs cachés du Mexique

Articles : 513