SOCIÉTÉ

Haïti: la soeur du ministre de l’Education nationale assassinée à domicile

La soeur du ministre haïtien de l’Education nationale et de la formation professionnelle est décédée à l’hôpital ce mardi 10 avril 2018, après que son corps a été criblé de balles par plusieurs individus non-identifiés.

Alors qu’elle était assise sur la terrasse de la demeure familiale de Saint-Louis Nord (Haïti), ce lundi 9 avril en soirée, Saint-Jeanne Cadet a été assassinée. La soeur aînée de Josué Agenor Cadet, ministre de l’Education nationale et de la formation professionnelle du pays, a été criblée de balles par plusieurs personnes à moto, dissimulées derrière des cagoules et dont on ne sait encore rien. Ils auraient pénétré la maison en passant par une propriété attenante. Suite à l’attaque, la victime a été transportée à l’hôpital Autrichien, non loin de la scène du crime, où elle a rendu l’âme peu après suite à ses blessures. Au moins quatre balles l’auraient transpercée, selon nos confrères du Nouvelliste. Pour l’instant, le ministre, frère cadet de la victime, n’a pas fait de déclaration et aucune information n’a été révélée sur le profil des assassins. On ne connaît pour l’instant pas non plus le contexte ni les raisons pour lesquelles Saint-Jeanne Cadet aurait pu se retrouver au coeur d’un tel fait divers.

SK est la rédactrice/ journaliste du secteur Politique, Société et Culture. Jeune femme vive, impétueuse et toujours bienveillante, elle vous apporte une vision sans filtre de l'actualité.

Posts : 644