HISTOIRE

Nofi célèbre le Black History Month (Mois de l’histoire des Noirs)

Nofi célèbre le Black History Month, ce mois où de nombreuses manifestations permettent de faire découvrir au public les contributions des Noirs à l’histoire.

En 1926, l’historien et journaliste afro-américain Carter G. Woodson crée la Negro History Week (la ‘semaine de l’histoire nègre’). Ses motivations étaient de proposer un enseignement de l’histoire aux États-Unis différent de celui, dominant, qui était centré sur l’histoire des Blancs. Contrairement à un autre grand historien noir de cette époque, son travail n’était pas vraiment destiné à promouvoir l’excellence noire dans le milieu académique, mais plutôt auprès des jeunes masses afro-américaines. Avec un langage clair et accessible, il arrivait à faire de l’histoire un outil pragmatique permettant aux Noirs de lutter contre le préjudice racial, de s’inspirer de leur passé pour améliorer leur condition et même de survivre. Un peuple sans conscience historique risquant d’après lui, d’être exterminé. Cette semaine, qui avait lieu en février, devint rapidement un succès dans toutes les institutions noires pour finalement même atteindre des institutions blanches. Bien qu’il soit attaché à vulgariser le savoir à son peuple, Woodson n’en était pas moins un chercheur sérieux qui n’hésitait pas à critiquer les faux historiens qui utilisaient la mode de l’histoire pour gagner de l’argent en racontant des inexactitudes au public.

 

Carter G. Woodson

Carter G. Woodson

En 1970, 20 ans après la mort de Woodson, des étudiants de l’Université de Kent étendirent la durée de la Negro History Week d’une semaine à un mois. Elle devint le Negro History Month, puis le Black History Month, le mot ‘Negro’ étant devenu politiquement incorrect. Il fut reconnu officiellement en 1976 par le Président américain Gerry Ford et fut adopté en 1987 en Grande Bretagne et en 1995 par le Canada.

Célébration du Black History Month aux Etats-Unis

Vous l’aurez remarqué, nous parlons quasi-quotidiennement d’histoire sur le nofi.fr. Nous sommes en effet convaincus, comme beaucoup d’autres, qu’un mois ne peut suffire à célébrer l’histoire des Noirs , qui est aussi vieille que celle de l’humanité. C’est plutôt en hommage à Carter G. Woodson, ce pionnier des études noires avec qui nous partageons les valeurs de rigueur scientifique et d’accessibilité, les croyances en l’importance de l’histoire dans l’élévation des nôtres que nous allons, au cours de ce mois de février,  célébrer chaque jour, un événement qui a marqué l’histoire des Afro-descendants, dans l’esprit de la Negro History Week et du Black History Month, mais en nous focalisant sur le monde noir francophone.

Black History Month

Carter G. Woodson: »Si une race n’a pas d’histoire, si elle n’a pas de tradition digne de ce nom, elle devient un facteur minime dans la pensée du monde et elle court le danger d’être exterminée. »

Bon mois de l’histoire des Noirs sur Nofi!

Articles : 1003