Trilogie Kemi Seba

Insultes racistes contre Matuidi: aucune sanction pour le club Cagliari

Société

Insultes racistes contre Matuidi: aucune sanction pour le club Cagliari

Par Makandal Speaks

L’équipe sarde du Cagliari Calcio ne recevra aucune sanction de la part de la Ligue italienne de football suite aux chants et insultes racistes de ses supporters, à l’encontre du milieu de terrain de la Juventus, Blaise Matuidi, lors du match de Série A du 6 janvier au Sardegna Arena.

Au cours de la rencontre opposant la Juventus F.C à Cagliari Calcio, samedi 6 janvier 2018, le milieu relayeur Blaise Matuidi a été la cible de chants et d’insultes racistes de la part de certains supporters de l’équipe sarde. Les faits se sont produits à la 40ème minute du match, alors que l’international Français sortait d’un duel contre un défenseur de Cagliari, celui-ci s’est tourné, visiblement furieux, vers les gradins du Sardegna Arena. Hors de lui, le footballeur natif de Toulouse s’est alors dirigé vers l’arbitre Giampaolo Calvarese afin de solliciter son intervention, en vain. Ce sont ses coéquipiers, Paulo Dybala et Mehdi Benatia qui réussirent finalement à le calmer et à l’éloigner.

Image result for matuidi

Après la victoire de son équipe en Sardaigne (1-0), le milieu de terrain des Bleus s’exprimera à se sujet sur les réseaux sociaux. Le lendemain, le club de Cagliari pour sa part, reconnaîtra les agissements indignes de certains de ses fans, puis, dans la foulée, le club italien présentera ses excuses sur Twitter à Blaise Matuidi, né d’un père congolais et d’une mère angolaise.

Bien que le Cagliari Calcio ait rapidement présenté des excuses à Matuidi, le club ne sera pas confronté à des sanctions consécutives à l’incident. En effet, le championnat d’Italie de football, dénommé Série A a confirmé dans un rapport disciplinaire publié mardi 9 janvier 2018 que Cagliari ne pouvait pas être puni, car l’arbitre du match n’avait pas entendu les propos racistes.

« Aucune preuve n’a été trouvée sur les expressions déplorables de discrimination raciale dont Blaise Matuidi rapporte qu’il a fait l’objet (…) Aucune sanction ne peut être envisagée car ces expressions n’ont pas été entendues par l’arbitre, les représentants de la fédération italienne (FIGC), ou consignées dans le rapport du match. » [1]

Ca n’est pas la première fois que Matuidi est visé par des chants racistes. Le 30 décembre dernier, lors d’un match contre le Hellas Verona Football Club, des faits similaires s’étaient déjà produits. Cependant, cette fois, le club incriminé avait dû s’acquitter d’une amende de 20 000€ assortie d’une interdiction partielle du stade. Il convient de plus de garder à l’esprit le fait que les stades italiens, en l’occurrence, semblent être un vivier de négrophobie puisque les supporters de nombreux clubs transalpins « brillent » régulièrement par des manifestations racistes, notamment à travers des chants, comme ce fut déjà le cas pour Mario Balotelli ou via des banderoles comme l’avait à son époque expérimenté Lilian Thuram au début des années 2000. Les exemples de ce genre sont légion.

Paul Pogba sur Twitter

Paul Pogba le coéquipier en équipe de France de Blaise Matuidi, l’encourageant à ne pas prêter attention à ces insultes racistes.

Blaise Matuidi a tout de même pu compter sur le soutien de nombreux fans, mais aussi de joueurs professionnels comme, entre autres, Paul Pogba ou Mario Ballotelli. Et c’est heureux.

Mario Ballotelli sur Twitter

«Blaise, je suis passé par là. Ne te laisse pas affecter par l’ignorance de quelques-uns. Tous les Italiens ne sont pas comme ça. Continue à assurer frère.»

Faisant fi de la malveillance d’une partie des supporters et de certaines institutions, Blaise Matuidi poursuit son engagement associatif et humanitaire auprès des jeunes désoeuvrés à travers le monde. Fin 2018, après un concert caritatif au Grand Rex, son association Tremplins Blaise Matuidi, réalisait une distribution de fournitures et de matériel de premiers soins dans des orphelinats. Profitant de sa position de célébrité du sport international, il engage son image et sa personne dans des campagnes de sensibilisation sanitaires, contre les maladies rares.

VOUS AIMEREZ AUSSI :

Tremplins Live Act 1: Blaise Matuidi mobilisé pour les enfants

Notes et références

[1] Thomas Pisselet ~ « Cagliari blanchi après les insultes racistes envers Matuidi« , sports.fr, publié le 9 janvier 2018