Trilogie Kemi Seba

Afrique du Sud : grève nationale pour faire chuter le Président Zuma

Société

Afrique du Sud : grève nationale pour faire chuter le Président Zuma

Par Sandro CAPO CHICHI

Des Sud-Africains ont appelé à une à une grève nationale vendredi 7 avril 2017, espérant par là forcer le Président Zuma à quitter le pouvoir.

Par Sandro CAPO CHICHI / nofi.fr

A la suite du limogeage, la semaine dernière, de neuf des ministres de son gouvernement et en particulier de son ministre des finances Pravin Gordhan, le Président sud-africain Jacob Zuma est plus que jamais sur la sellette. Le départ de Gordhan, qui était considéré comme un garant de l’ordre des finances du pays, a conduit l’agence de notation financière Standard & Poor à abaisser la note du pays à ‘Junk’ c’est-à-dire ‘à risque’.

Déterminés à obtenir la démission de Zuma, qui est en outre impliqué dans des scandales de corruption et de détournements de fond, des Sud-Africains ont lancé sur les réseaux sociaux un appel à la grève nationale le vendredi 7 avril 2017 rapidement devenu viral autour des hashtags #Zumamustfall (Zuma doit chuter) et #SAmustrise (L’Afrique du Sud doit se lever).