Malkia - Le réveil du Ka

Une mère découvre un Playmobil « Esclave » dans le nouveau jeu de son fils

Société

Une mère découvre un Playmobil « Esclave » dans le nouveau jeu de son fils

Par Steffi Mateta

Une Afro-Américaine a été horrifiée lorsqu’elle s’est rendue compte qu’elle avait aidé son fils de 5 ans à construire un bateau Playmobil avec parmi ses passagers, un Playmobil esclave. 

La boîte de jeu est disponible dans les magasins Toys R Us aux États-Unis. Elle contient un grand bateau de pirates à construire avec plusieurs personnages clés à l’intérieur. C’est un petit bonhomme noir sans chaussure et au pantalon déchiré qui a retenu l’attention de la mère, Ida Lockett. Le manuel d’instructions stipulait qu’il fallait mettre autour du cou de ce petit bonhomme, une sorte de collier gris avec un crochet au milieu du cou. Ida Lockett reconnut ce collier. En effet, il s’agissait des anciens colliers portés lors du temps de l’esclavage.

Playmobil esclave

La mère de famille s’est empressée de demander des explications à la marque Allemande qui s’est expliquée dans le Washington Post:

« Cette pièce a été créée en accord avec les bateaux pirates du 17ème siècle. En regardant la boîte, vous pouvez voir que ce personnage fait parti de l’équipage du bateau et n’est pas un prisonnier… Le personnage était censé représenter un pirate, ancien esclave dans un contexte historique »

Sauf que le bateau en question, contient également un cachot, qui lui aussi, est semblable aux cales des négriers (le lieu où les esclaves étaient empilés les uns sur les autres). La marque de jouet ne pouvait-elle pas se contenter de créer un pirate noir tout simplement? C’est ce que Ida Lockett demanda. La mère a contacté les journalistes locaux pour parler de cette affaire.

Il est scandaleux de voir que de telles idées puissent encore voir le jour. La marque se défend en disant respecter un fait historique. Doit-on s’attendre à voir dans quelques temps des camps de concentration en Légo ?! Bien évidemment non ! Car il n’y a que l’histoire des noirs qui aujourd’hui, peut être tournée en dérision sans conséquences graves.

Quel message apporte t-il à nos enfants ? Faire jouer un petit garçon noir avec un mini esclave ou comment glisser dicrètement qu’on souhaite garder les noirs en position de soumission? Ne pas associer ce jouet à un acte raciste révèle que le travail est loin d’être terminé. Rien qu’à en voir les commentaires laissés sur les articles relatant ce fait. Certains la traitent de parano, d’autres de vouloir se faire de l’argent.

 

commentaires

 

On préfèrera retenir ce commentaire laissé par une internaute sur la page Facebook de Playmobil.

Coms

 

 » Oui l’esclavage est un moment déplorable de notre histoire qu’il faut enseigner. Cependant, les enfants n’ont pas besoin de jouer ni aux esclaves ni aux esclavagistes! C’est être tordu. S’il vous plaît, retirez cette boîte du commerce immédiatement et créez des lignes de jouets avec des noirs explorateurs ou inventeurs à la place. C’est le genre de jeux avec lesquels je veux voir mes enfants jouer. « 

Playmobil et le magasin Toys R Us n’ont toujours pas répondu à la demande du retrait de la boîte.

Rejoignez la communauté Nofi

La communauté Nofi, c'est du contenu exclusif, des jeux-concours, des codes promos Nofistore et plein d'autres surprises !