Trilogie Kemi Seba

Mondiaux d’athlétisme : Usain Bolt, la légende continue en 9″79

Société

Mondiaux d’athlétisme : Usain Bolt, la légende continue en 9″79

Par Abou Cissé

Le sprinteur jamaïcain de 29 ans devait conserver son bien ce dimanche sur le 100m face à une concurrence très forte.

Champion du monde 2015 sur 100 m 

La foudre a réussi son pari. Après des séries moyennes et une saison 2015 irrégulière en terme de chronos, Usain Bolt a sorti le grand jeu ce dimanche lors de la finale hommes du 100m des championnats du monde d’athlétisme, dans le stade national de Pékin nommé le « nid d’oiseau ». Le 16 août 2008, lors des Jeux olympiques, il avait écrit sa légende. Le 23 août 2015, le sprinteur jamaïcain a prolongé cette suprématie en remportant la finale du 100 m en 9s 79. L’éclair décroche au passage son troisième titre de champion du monde après 2009 et 2013.

Son rival, le dauphin 

Invaincu depuis deux ans, l’Américain Justin Gatlin a sombré au plus mauvais moment. Favori de la discipline à la suite de sa régularité au niveau des temps depuis 2013, le sprinteur de 33 ans qui rêvait de fêter sa résurrection en faisant chuter le roi du sprint dans son stade fétiche, s’est incliné. Il a terminé deuxième de cette course très attendue en 9s 80. Le monstre était en tête durant 95 mètres et dans les cinq dernières mètres il a craqué en se couchant trop tôt.

La deuxième partie du duel Bolt-Gatlin sur 200 m

A noter qu’il y a deux hommes qui ont terminé à égalité dans cette finale du 100m à la troisième place, le Canadien Andre De Grasse et l’Américain Trayvon Bromell qui ont réalisé un temps de 9s 92. Le Français Jimmy Vicaut, meilleur sprinteur européen, a fini 8e en 10 s. Encore une fois, l’excellence noire a brillé sur cette discipline phare voire reine de l’athlétisme. Les deux patrons du sprint Usain Bolt et Justin Galtin nous offriront un nouveau show sur 200 m dans les jours à venir. En attendant Bolt 1-0 Gatlin (Jamaïque 1-0 Etats-Unis).