Trilogie Kemi Seba

Mondiaux d’athlétisme : l’Afrique sacrée lors de la 4ème journée

Société

Mondiaux d’athlétisme : l’Afrique sacrée lors de la 4ème journée

Par Abou Cissé

A l’occasion de la quatrième journée des championnats du monde d’athlétisme à Pékin, les sportifs africains ont remporté de nouveaux médailles. Voici les lauréats du jour.

Première triomphante pour Dibaba

Une reine et un roi. Déjà lors du meeting du Monaco en juillet dernier, la coureuse éthiopienne Genzebe Dibaba avait battu le record du monde sur 1500m. Au championnat du monde à Pékin, elle a réussi ce mardi à remporter son premier titre mondial en plein air sur 1500m. La femme de 24 ans a réalisé un temps de 4 min 08 sec 09. Elle essaiera de réaliser le doublé sur le 5000m.

Rudisha champion du monde comme en 2011

Rudisha

Après Daegu en 2011, le coureur kényan David Rudisha a remporté mardi sa deuxième couronne mondiale sur le 800m. À l’issue d’une course très tactique qu’il a mené de bout en bout, le recordman du monde kényan a dominé dans la dernière ligne droite ses adversaires pour s’imposer en 1 min 45 sec 84.

Kenya en tête des classements de médailles

Avec les succès de Rudisha ou Kemboi, le Kenya qui prend pour le moment la tête des classements des médailles. A noter que la Jamaïque est troisième avec Bolt et Fraser-Pryce. Comme attendu et par tradition, l’excellence noire dans l’athlétisme est bien représentée.