Malkia - Le réveil du Ka

Drame à Villepinte

Société

Drame à Villepinte

Par Abou Cissé

Un incendie s’est déroulé dans la nuit de lundi à mardi à Villepinte dans la banlieue parisienne qui concerne les trois clubs de boxe de la ville, a révélé le Parisien.

Massaï, le petit nouveau

Impuissance et incompréhension. Au stade Infroit, 400 m² sont réservés aux trois clubs de boxe de la ville qui sont le Boxing Club Villepinte (BCV), le Faucon Gym boxing et le Massaï Gym Boxing. Ce dernier s’est installé à Villepinte depuis un an en provenance de Tremblay. El Hadj-Massar Diallo est le président du Massaï Gym Boxing. Son surnom Massar est revenu dans sa ville natale après avoir souffert pendant un an et demi comme il a confié au Parisien. « Pendant un an et demi on s’est entraîné dehors ou dans des garages».

L’ incendie

Mais dans la nuit de lundi à mardi, un incendie s’est produit au Stade Infroit et les 400 m² réservés aux trois clubs de boxe de la ville ont brûlé. Une quinzaine de pompiers était à l’œuvre pour éteindre le feu, afin de limiter les dégâts. Quelques rares paires de gants, des protections, des plots ont été épargnées par le feu.

El Hadj-Massar Diallo a assisté à cette catastrophe alors qu’il revenait de ses vacances. A l’heure actuelle, on ne sait pas si il s’agit d’un court-circuit ou d’un acte de malveillance. Les gardiens du Stade Infroit n’ont rien remarqué quand ils ont fermé lundi la structure une dizaine de minutes avant le départ de flammes.

Un avenir en pointillé

L’incendie met dans l’incertitude près de 300 licenciés ajouter à cela les policiers et pompiers du secteur qui viennent s’entraîner là. La mairie va organiser une réunion pour tenter de dégager des créneaux dans d’autres équipements de la ville ou de l’agglomération, d’ici septembre. Triste sort Massar et son club.

Rejoignez la communauté Nofi

La communauté Nofi, c'est du contenu exclusif, des jeux-concours, des codes promos Nofistore et plein d'autres surprises !