Malkia - Le réveil du Ka

La Jamaïque retient son souffle

Société

La Jamaïque retient son souffle

Par Abou Cissé

La nation caribéenne s’est faite remarquer ces derniers jours, sur la scène sportive, avec sa star du sprint Usain Bolt et surtout son équipe de football, les Reggae Boyz.

Le retour attendu du champion 

La Jamaïque est sous les projecteurs. Après plusieurs semaines d’absences à cause d’une blessure à l’aine qui l’a contraint à déclarer forfait lors du meeting d’Areva à Saint-Denis au Stade de France, Usain Bolt fait son retour en compétition ce vendredi soir à Londres sur 100 m. Lors de la conférence de presse à l’hôtel Grange Tower Bridge, le sprinteur de 28 ans a tenu à rassurer tout le monde sur sa forme et sur ses ambitions et ce à un mois des Mondiaux d’athlétisme à Pékin (22-30 août). « Je ne doute pas et je ne suis pas inquiet. Il reste encore un mois», a-t-il affirmé jeudi.

Il est conscient que son rival américain Justin Gatlin a toutes les armes pour le faire chuter. Depuis un an, il aligne les meilleurs temps sur 100 m alors que la dernière référence de Bolt en terme de chrono sur 100 m remonte à deux ans. Mais la Foudre est prêt à combattre cette nouvelle menace et compte prouver dès ce vendredi soir qu’elle est encore là dans le stade Olympique de Londres, et qu’il faudra compter sur lui en août prochain pour conserver son statut. En tout cas, la foudre n’a pas raté sa reprise en remportant sa course en 9 s 87.

L’ exploit des footballeurs jamaïcains

On a l’habitude de voir la Jamaïque qui brille en athlétisme. Depuis jeudi, on peut ajouter le football. La sélection jamaïcaine a réussi l’exploit de se qualifier pour la première fois de son histoire pour la finale de la Gold Cup qui réunit les sélections de l’Amérique du Nord, de l’Amérique Centrale et des Caraïbes. Les Reggae Boyz ont battu en demi-finale les Etats-Unis (2-1), favori de l’épreuve et tenants du titre et pays organisateur de cette édition 2015. Ils affronteront le Mexique dimanche en finale à Philadelphie pour la 13e édition de cette épreuve.

Leur entraînement à la Copa America 2015 au Chili aura été bénéfique car la Jamaique devient la première équipe des Caraibes à atteindre la finale de cette compétition.« Nous avons écrit l’histoire en atteignant la finale. Nous ne craignons personne mais nous ne pouvons pas encore faire la fête, il nous reste encore un match à disputer », s’est félicité Giles Barnes, auteur du deuxième but des Reggae Boyz contre les Américains. Malheureusement, les Reggae Boyz se sont inclinés en finale face aux Mexicans 3-1.

La joie des Jamaïcains

Jamaique 2015

Rejoignez la communauté Nofi

La communauté Nofi, c'est du contenu exclusif, des jeux-concours, des codes promos Nofistore et plein d'autres surprises !