Le Bouquet Africain de Thema

Formule 1: Lewis Hamilton, le boss de la discipline a fait des ravages dans son pays

Société

Formule 1: Lewis Hamilton, le boss de la discipline a fait des ravages dans son pays

Par Abou Cissé

A l’occasion de la 9e manche de la saison 2015 de Formule 1, le pilote anglais Lewis Hamilton avait comme ambition de renouer avec le succès à domicile lors du Grand Prix de Grande-Bretagne. L’homme de 30 ans a fait des étincelles sur le circuit, et en dehors.

Hamilton, trois fois roi d’Angleterre

Lewis Hamilton a consolidé sa suprématie. Nous sommes arrivés à la moitié de la saison 2015 de Formule 1 ce week-end. Le pilote anglais voulait marquer le coup à la maison ce dimanche à Silverstone lors du Grand Prix de Grande-Bretagne pour bien aborder la seconde partie de saison. C’est chose faite puisque l’homme de 30 ans a remporté la course avec sa voiture Mercedes devant les Allemands Nico Roseberg (Mercedes) et Sébastien Vettel (Ferrari). Après ses succès en 2008 et 2014 , il a rejoint Jack Brabham, Niki Lauda et Michael Schumacher, également triples vainqueurs du GP de Grande-Bretagne.

Prophète dans son pays 

Hamilton GB 2

Après sa course parfaite avec pole position et succès à l’arrivée, Lewis Hamilton est parti voir ses fans et le public de Silverstone (près 140 000 personnes) sur une scène située à quelques mètres du circuit construit spécialement pour les pilotes de F1. Il les a remercié de leur soutien durant tous ce week-end et a communié avec eux pour ce cinquième succès. Fort de deux titres de champion du monde en 2008 et 2014, le Britannique qui est leader en ce moment du championnat de pilote 2015 avait rencontré la reine d’Angleterre en 2009.

La bourde de Lewis Hamilton

En marge de la promotion du Grand Prix de Grande-Bretagne, Lewis Hamilton a révélé une confidence sur son dîner avec la Reine d’Angleterre, Elizabeth II, en 2009 dans le show Graham Norton sur la BBC one le 26 juin dernier. Il a été recadré par la Reine avec une leçon de bonnes manières à la clé. Après avoir été décoré en 2009, le double champion du monde a été convié à un repas. Durant le dîner, Lewis Hamilton n’a pas respecté le protocole royal en s’adressant directement à la Reine. «J’ai été invité à déjeuner et j’étais assis à côté de la reine. J’étais excité et j’ai commencé à lui parler mais elle a répondu, en pointant le doigt vers ma gauche.»

«“Non, vous devez d’abord parler dans cette direction et je parlerai dans cette direction, et ensuite je reviendrai vers vous”», a-t-il expliqué. Comme le rappelle le Telegraph, le protocole veut que la reine d’Angleterre s’adresse en premier lieu à l’invité d’honneur, situé à sa droite avant de converser avec la personne placée à sa gauche. En l’occurrence, Hamilton était donc placé à gauche. Un rappel aux règles qui n’a pas empêché le Britannique de 30 ans de passer un bon moment. «C’est une femme adorable et nous avons parlé de ce qu’elle faisait le week-end, de ses propriétés et de musique. Elle est vraiment cool», a-t-il affirmé.

Hamilton, le bon vivant

Lors du Grand Prix de Chine en début de saison, Lewis Hamilton avait été recadré de manière injustifiée sur le fait d’avoir arroser une hôtesse lors de la cérémonie du podium. Le pilote, originaire de Grenade, est un people et, le patron de la F1 apprécie son côté show-biz qui réveille ce monde d’automobile jugé trop calme selon Bernie Ecclestone. En effet, Lewis Hamilton est sorti avec Nicole Scherzinger la leader du groupe Pussycat Dolls. Leur relation s’est achevée en 2015. Dernièrement le pilote britannique a été aperçu avec  Kendall Jenner, la soeur de Kim Kardashian, sur un yacht au large de Monaco. « Rien ne vaut un bon rapport sexuel… de préférence dans une voiture ! », a-t-il confié dans une interview au magazine Playboy.

Rejoignez la communauté Nofi

La communauté Nofi, c'est du contenu exclusif, des jeux-concours, des codes promos Nofistore et plein d'autres surprises !