POLITIQUE

La présidente de la NAACP de Spokane se faisait passer pour noire depuis dix ans…

Ce sont ses parents qui ont dévoilé des photos d’elle sur les réseaux sociaux et affirmé que leu fille était bien blanche.

Rachel Dolezal, présidente de la NAACP de la ville de Spokane (National Association for de Advancement of Coloured People) se déguiserait en fait depuis des années en femme noire, condition évidemment sine qua none pour faire partie de cette organisation militante pour les droits des noirs.

Ce manège durerait depuis dix ans, depuis que Rachel avait mis au point ce subterfuge pour être élue à la tête de la NAACP dans l’état de Washington. Diplômée de Harvard, elle a été professeur d’Etudes Africaines à l’Université Eastern de Washington.

Rachel Dolezal a depuis supprimé sa page Facebook.

SK est la rédactrice/ journaliste du secteur Politique, Société et Culture. Jeune femme vive, impétueuse et toujours bienveillante, elle vous apporte une vision sans filtre de l'actualité.

Articles : 691