Le Bouquet Africain de Thema

Afrique du Sud : Oscar Pistorius bientôt en liberté surveillée ?

Société

Afrique du Sud : Oscar Pistorius bientôt en liberté surveillée ?

Par Sébastien Badibanga

Les services pénitentiaires d’Afrique du Sud recommandent que l’athlète paralympique soit remis en liberté surveillée le 21 août.

Oscar Pistorius libéré le 21 août ? Reconnu coupable d’homicide involontaire pour l’assassinat de sa petite amie, le mannequin Reeva Steenkamp, le 14 février 2013 à Prétoria, capitale de l’Afrique du Sud, le sportif a écopé de cinq ans de prison ferme.

Dix mois seulement après son emprisonnement, le champion pourrait bénéficier d’un allègement de peine sous conditions.

« Nous recommandons qu’il soit placé en liberté surveillée le 21 août », fait savoir Zach Modise, commissaire des services pénitentiaires. Et d’ajouter : « Les textes qui encadrent sa condamnation prévoient qu’il doit purger obligatoirement au moins un sixième de sa peine derrière les barreaux. »

De fait, il « serait confiné à domicile avec une heure seulement de liberté par jour. Si tout se passe bien, le temps quotidien de liberté augmenterait progressivement », précise-t-il.

Le Parquet fait appel

Explication : Oscar Pistorius n’a pas été inculpé de meurtre mais d’homicide involontaire. D’où la « courte » durée de sa condamnation à de la prison ferme, justifiant aujourd’hui son droit à une libération surveillée.

C’est pourquoi le Parquet fait appel. Il « estime que la loi a été mal interprétée et que Pistorius aurait dû être condamné pour meurtre, passible d’une peine bien plus lourde », explique le site JeuneAfrique.com.

Selon la Cour suprême sud-africaine, son procès en appel se tiendra en novembre prochain.

Rejoignez la communauté Nofi

La communauté Nofi, c'est du contenu exclusif, des jeux-concours, des codes promos Nofistore et plein d'autres surprises !