Trilogie Kemi Seba

ZUMBI DOS PALMARES, ROI DES AFFRANCHIS

Culture

ZUMBI DOS PALMARES, ROI DES AFFRANCHIS

Par SK

Zumbi sera un chef de guerre téméraire, qui prendra la tête de la République des Palmarès, état libre et indépendant des territoires occupés brésiliens. Ses contemporains esclaves disaient de lui qu’il était un demi-dieu, habité par les esprits ancestraux africains.

Né vers 1655 dans l’un des états fédérés du Brésil, le Pernambouc, où vivent plusieurs communautés de Palmarès (même région). Capturé enfant, il sera emmené par des soldats portugais lors d’une expédition militaire. Réchappant de la mort, il est confié à un prêtre qui le baptisera sous le nom chrétien de Francisco. Elevé par l’abbé, il apprend le latin et le portugais jusqu’à l’âge de quinze ans, après quoi il s’enfuit et s’en retourne à Palmarès.

Fin stratège, il conduira les révoltes de plusieurs esclaves contre les assauts de l’armée portugaise. Vers 1678,  Le gouverneur de Pernambouc, dépassé par les mutineries, propose à ces esclaves rebelles de se rendre sans représailles à condition qu’ils reprennent leurs travaux forcés. Zumbi refuse évidemment de se soumettre et prendra à ce moment, et définitivement, la place de chef de la résistance, qui s’organise dès 1680. Trahit par l’un de ses camarades de guerre, Ganga Zumba, qui accepte l’offre du gouverneur, on dit que Zumbi l’aurait assassiné.

Fondant la République libre des Palmarès, un état constitué d’esclaves insurgés, il défendra vaillamment et efficacement ce territoire, jusqu’en 1694. Admiré et respecté par son peuple, il sera pourtant trahi par les siens et capturé à la suite d’un assaut meurtrier mené par les portugais. Il meurt décapité le 20 novembre 1695.

Rejoignez la communauté Nofi

La communauté Nofi, c'est du contenu exclusif, des jeux-concours, des codes promos Nofistore et plein d'autres surprises !