Trilogie Kemi Seba

MICHAEL ET DIANA

Culture

MICHAEL ET DIANA

Par marina wilson

« Diana est une partie de moi-même. » MJ

Cinq ans après la mort du King of Pop, les questions sur sa mystérieuse vie amoureuse (si vie amoureuse il y’eut) persistent encore ; particulièrement son étrange relation avec Diana Ross.

De plus de dix ans son aînée, la star des Suprems n’a officiellement entretenue aucune relation avec l’enfant prodige, néanmoins cette dernière était plus qu’ambigüe. Le jeune Michael, qui rencontra la diva en 1969 alors qu’il n’a que 11 ans, développe une fascination extrême pour elle, qui tourne à l’obsession: Pour lui, Diana est une amoureuse, plus que ça, c’est la femme de sa vie, dans une déclaration passionnée il a résume: « Une mère, une amante et une sœur, le tout réunit en une seule femme extraordinaire. »               

 

   diana               

                                    L’art de sublimer la peine en musique

L’affection que Diana porte à Michael n’a jamais été un secret et elle a déclaré que son cœur saignait lorsqu’il est mort. Telle un mentor, une grande soeur, elle l’aimait tendrement, c’est d’ailleurs elle qui l’avait repéré avec ses frères, les Jackson Five, et les avaient introduits dans le milieu. Pourtant, il semblerait que le jeune homme ait mal interprété les motivations de la chanteuse. Bien qu’il ait été confirmé que les deux se voyaient régulièrement et que Michael dormait souvent chez Diana ; l’amour du chanteur a apparemment été éconduit, de façon plus ou moins délicate…Le 18 avril 1988 sort le tube plein de ressentiment « Dirty Diana » (« Obscène Diana »).

Michael Jackson; Lola Falana

A l’occasion de la mort du grand Michael, redécouvrons ce titre rythmé par de sulfureuses guitares électriques, cet exutoire, cri de douleur envers celle qui lui brisa le cœur, cette mystérieuse Diana (Ross ? sans aucun doute !) :

dir

Rejoignez la communauté Nofi

La communauté Nofi, c'est du contenu exclusif, des jeux-concours, des codes promos Nofistore et plein d'autres surprises !