Trilogie Kemi Seba

[AFRIQUE] EURONEWS LANCE AFRICANEWS, AVEC UN NÉGROPHOBE NÉGATIONNISTE EN CONSEILLER ÉDITORIAL

Politique

[AFRIQUE] EURONEWS LANCE AFRICANEWS, AVEC UN NÉGROPHOBE NÉGATIONNISTE EN CONSEILLER ÉDITORIAL

Par SK

     En 2015 sera lancée à Brazzaville, en partenariat avec la TV publique du Congo, Africanews, chaîne d’info multilingue, diffusée en continu, en anglais et en français, puis dans d’autres langues. Elle sera centrée sur l’Afrique sub-sahariene, qui sera sa principale zone de diffusion

Euronews et Africanews auront la même charte éditoriale et pourront partager leurs sujets. Mauvaise nouvelle.

   Mais la vraie très mauvaise nouvelle, c’est que c’est l’Américain Stephen Smith qui sera conseiller éditorial et stratégique du média.

   Stephen Smith est l’auteur d’un torchon négrophobe, paru en 2004, négationniste et révélateur d’une méconnaissance crasse de l’Afrique. Son titre « Négrologie » en dit déjà long sur les intentions de cet imposteur.

      Extraits choisis :

  « Si l’on remplaçait la population – à peu près équivalente – du Nigéria pétrolier par celle du Japon pauvre, ou celle de la RDC par celle de la France, il n’y aurait plus guère de souci à se faire pour l’avenir du “géant de l’Afrique noire”, ni de l’ex-Zaïre. De même, si 6 millions d’Israéliens pouvaient, par un échange standard démographique, prendre la place des Tchadiens à peine plus nombreux, le Tibesti fleurirait et une Mésopotamie africaine naîtrait sur les terres fertiles entre le Logone et le Chari. »

    Ou encore : « La soumission de si vastes étendues outre-mer n’a été possible qu’en raison de l’important écart de civilisation entre colonisateurs et colonisés. Ceux-ci ne sont pas en retard parce qu’ils sont passés sous le joug colonial, mais l’inverse : ils ont été conquis aisément parce qu’ils étaient sous-développés… »

    Raciste donc, et, logiquement, négationniste quand ce tocard évoque la traite : « La ponction démographique que les traites négrières ont représenté pour l’Afrique est disputée… », etc.

    « Inculture, imposture intellectuelle, ineptie, régression de la pensée ? L’obsession raciale et raciste qui traverse tout le livre, et à laquelle s’ajoute une révision tendancieuse de l’histoire, semble relever d’une entreprise orientée. Et il n’échappera à personne que nombre de propos tombent, normalement, sous le coup de la loi », analyse le journaliste Francis Laloupo.

   A noter, Stephen Smith a été pendant des années le « spécialiste » de l’Afrique des quotidiens « Le Monde » et « Libération ». Tout un programme.

Rejoignez la communauté Nofi

La communauté Nofi, c'est du contenu exclusif, des jeux-concours, des codes promos Nofistore et plein d'autres surprises !