L’excellence Noire – Kouokam KAMTCHUENG

Haïti : le président Jovenel Moïse a été assassiné

Politique

Haïti : le président Jovenel Moïse a été assassiné

Par Thalie Mpouho

Élu en 2017, le président d’Haïti Jovenel Moïse a été assassiné par des hommes armés à son domicile

Jovenel Moïse a été assassiné

Le président d’haïtien, Jovenel Moïse, a été assassiné par un commando dans la nuit du mardi 6 au mercredi 7 juillet, selon le premier ministre sortant, Claude Joseph. Blessée durant l’attaque, l’épouse du président, Martine Moïse, a d’abord été hospitalisée. Elle est décédée cet-après midi des suites de ses blessures. 

« Vers une heure du matin, dans la nuit du mardi 6 au mercredi 7 juillet 2021, un groupe d’individus non identifiés, dont certains parlaient en espagnol, ont attaqué la résidence privée du président de la République et ainsi blessé mortellement le chef de l’État », a annoncé le chef du gouvernement dans un communiqué. « Condamnant cet acte odieux, inhumain et barbare », le Premier ministre appelle « la population au calme » et assure que « la situation sécuritaire du pays » est « sous contrôle ».

Jovenel Moïse a été assassiné

Communiqué du Premier ministre haitien annonçant l’assassinat du président Jovenel Moïse

Réactions à l’internationale

Le Premier ministre britannique Boris Johnson s’est dit “choqué et attristé par la mort du président Moïse”. “C’est un acte odieux et j’appelle au calme”, a-t-il ajouté, présentant ses condoléances à la famille de Jovenel Moïse et à la population haïtienne.

La Maison Blanche a qualifié de “terrible” et de “tragique” l’assassinat du président haïtien, Washington se déclarant prêt à apporter de l’aide au pays en crise. “Nous sommes prêts à assister sous n’importe quelle forme la population d’Haïti, le gouvernement d’Haïti, s’il y a une enquête”, a déclaré Jen Psaki, la porte-parole de l’exécutif.

Climat tendu en Haïti

Le président était arrivé au pouvoir en 2017, après deux ans de transition et l’annulation à plusieurs reprises de l’élection présidentielle. Il avait finalement été élu dès le premier tour d’une élection marquée par un taux d’abstention proche des 80%. 

Jovenel Moïse a été assassiné un climat tendu en Haïti, confronté à une crise sociale. En 2018, la population avait manifesté pour réclamer le départ du président, après l’annonce d’une hausse des prix du carburant. Depuis début juin, des affrontements entre bandes rivales dans l’ouest de Port-au-Prince avaient paralysé une partie du pays, forçant des milliers d’habitants à fuir un quartier particulièrement pauvre et disputé par les gangs. 

Sources

AFP

France 24

Rejoignez la communauté Nofi

La communauté Nofi, c'est du contenu exclusif, des jeux-concours, des codes promos Nofistore et plein d'autres surprises !