HISTOIRE

Mathieu da Costa, le premier Noir libre à atteindre le Canada

Nofi vous propose de (re)découvrir l’histoire de Mathieu da Costa, le premier Noir libre à fouler le sol du Canada.

Mathieu da Costa, le premier Noir libre à atteindre le Canada

Selon toute vraisemblance, Mathieu Da Costa, un marin noir libre, serait le premier homme d’origine africaine à atteindre le Canada et le premier homme noir à se rendre dans la région de Port Royal en Nouvelle-Écosse. On sait peu de choses sur sa vie avant son arrivée au « Pays du sirop d’érable« , mais Da Costa aurait été baptisé et aurait également reçu une éducation occidentale. Même son nom véritable est entouré de mystère. Pour les Anglais, il répondait au nom de Mathieu Da Costa. Mathieu De Coste pour les Français et dans les documents néerlandais, il était connu sous le nom de Matheus de Cost.

Carte de l’Acadie de 1757. © Jacques-Nicolas Bellin

Une vie entourée de mystères

Les histoires à son sujet se contredisent fortement. Ainsi, il est très compliqué d’affirmer avec certitude les lieux et les dates où il se trouvait à différentes périodes de sa vie. On retrouve sa trace dans des archives, le dépeignant comme le guide des explorateurs français dans la région du lac Champlain. Entre 1604 et 1607, il faisait du business avec les Acadiens (les colons français de la Nouvelle-Écosse) lorsqu’ils commencèrent à faire du commerce avec les amérindiens Mi’kmaq le long de la côte Atlantique. Il est décrit dans des comptes-rendus comme étant interprète Français/Mi’kmaq. Mathieu et trois autres hommes seraient morts du scorbut au cours de l’hiver 1607 à Port Royal, en Nouvelle-Écosse. Pourtant, il aurait également vécu en Hollande en février 1607.

Buste de Pierre Dugua de Mons à Québec. © Jeangagnon

Da Costa, mort en France?

Selon cette dernière version, Da Costa aurait été enlevé par commerçants néerlandais qui l’emmène à Amsterdam. En 1608, il aurait signé un contrat de trois ans avec les Néerlandais pour agir en tant qu’interprète et pour revenir au Canada avec ou pour Pierre Du Guade Mons :

« Aujourd’hui est comparu, par devant les notaires et gardesnottes du roy notre sire en son Chastelet de Paris soubzsignez, Nicolas de Bauquemarre, marchand demeurant en la ville de Rouen estant de present en ceste ville de Paris, lequel a dit et declaré, reconnu et confessé que Mathieu de Coste, naigre, par luy cy devant et dès le ving-sixisesme jour de mai mille six cent huit prins à son service pour les voyages de Canada, Cadie et ailleurs, ainsi qu’ils qu’il est à plain déclaré au brevet dudit service passé par devant Hercules Falle notaire juré residant en la ville d’Amsterdam en Hollande, a esté et est pour et au nom de (noble) Pierre du Gua, sieur de Monts, gentilhomme ordinaire de la Chambre du Roy et son lieutenant général audict païs de Canada, Acadie et Nouvelle France, qui luy auroit donné charge de ce faire.
[…] ledit negre s’estoit obligé envers ledit de Bauquemare de le servir au voiage de Canada et ailleurs à sa volonté, pour trois ans sauf plus, pour truchement ou autres services à commancer en janvier en suivant par le prix mentionné audit contrat […] »

Apparemment, Da Costa fut capturé par les Français car en décembre 1609. Il fut emprisonné au Havre, en France. Après ce moment, Da Costa disparaît des archives historiques.

VOUS AIMEREZ AUSSI :

JEAN BAPTISTE POINTE DUSABLE, fondateur de la ville de Chicago

Panafricaniste dans l’âme, j’œuvre à mon humble niveau à réunir les membres de la grande famille africaine à travers le monde.

Articles : 582