Le Bouquet Africain de Thema

[Royaume-Uni]: Olivette Otele est la “première professeure d’histoire noire”

Société

[Royaume-Uni]: Olivette Otele est la “première professeure d’histoire noire”

Par Redaction NOFI

L’historienne camerounaise Olivette Otele vient d’être nommée professeure par l’université britannique Bath Spa.

Olivette Otele, première femme noire professeure d’histoire au Royaume-Uni

L’historienne Olivette Otele est d’origine camerounaise. Elle vient d’être nommée professeure d’histoire dans l’université de Bath Spa au Royaume-Uni. Par là même, elle incarne la première femme noire à accéder à cette fonction.

Fière d’essuyer les planches pour les génération futures, Olivette Otele devient un modèle d’excellence noire. Elle parle en effet français, anglais, un peu d’allemand et trois langues camerounaises Ewondo, Eton et Bulu. Elle souhaite ainsi que son exemple « ouvrira la porte à de nombreuses femmes noires dans le monde universitaire ».

«Puisse cela ouvrir la porte à beaucoup de femmes très travailleuses, en particulier à la WoC (femmes de couleur), même spécifiquement aux femmes noires, dans le monde universitaire en général et dans l’histoire en particulier. En force, en paix et en amour avec mon peuple », a-t-elle tweeté.

Diplômée de la Sorbonne à Paris, elle a obtenu son premier diplôme en littérature et en histoire il y a vingt ans. Elle a ensuite passé sa maîtrise en histoire puis son doctorat en 2005.

Une spécialiste de l’histoire coloniale et postcoloniale

La professeure Otele s’est spécialisée dans l’histoire coloniale et postcoloniale. En effet, elle étudie les empires franco-britannique, l’esclavage, et les legs de la mémoire – diaspora africaine (y compris l’Afrique du Nord).

«Ses recherches actuelles portent sur l’histoire transnationale et en particulier sur le lien entre l’histoire, la mémoire collective et la géopolitique en relation avec le passé colonial britannique et français (…)Elle répertorie et analyse la manière dont la Grande-Bretagne et la France ont abordé les questions de citoyenneté, de race et d’identité par le biais de la politique de la mémoire. Elle s’interroge également sur la valeur des gestes publics, la signification de l’histoire publique et l’impact de la mémoire culturelle.  »

Olivette Otele a co-écrit un livre ainsi qu’une série de publications.

 

Rejoignez la communauté Nofi

La communauté Nofi, c'est du contenu exclusif, des jeux-concours, des codes promos Nofistore et plein d'autres surprises !