Mpumalanga est l’endroit au monde où l’air est le plus pollué

La province de Mpumalanga abrite pas moins de 12 centrales électriques au charbon, propriété de Eskom et exploitées par elle.

Mpumalanga est l’endroit au monde où l’air est le plus pollué

Selon Greenpeace, la province sud-africaine de Mpumalanga serait l’endroit où la pollution atmosphérique serait la plus importante au monde. L’ ONG de protection de l’environnement a basé ses conclusions sur les données recueillies entre juin et août 2018. Elles montrent notamment que Mpumalanga, qui abrite 12 centrales électriques au charbon, fournit la plus grande quantité d’oxydes d’azote de la planète dans l’atmosphère. Or, l’oxyde d’azote provoque des maladies respiratoires et augmente le risque de cancer du poumon.

D’après Melita Steele, directrice de campagne climat et énergie de Greenpeace Afrique :

« Il a déjà été rapporté que la région de Witbank avait l’air le plus sale du monde, et cette analyse des données satellitaires de haute technologie a révélé que la province de Mpumalanga est le pire endroit  pour les émissions de NO2. Cela confirme que l’Afrique du Sud possède le groupe de centrales au charbon le plus polluant au monde, ce qui est à la fois inquiétant et très effrayant. « 

Les 12 centrales électriques de Mpumalanga

Mpumalanga abrite un groupe de 12 centrales électriques au charbon d’une capacité totale de plus de 32 gigawatts. Elles sont la propriété de la compagnie sud-africaine de production et de distribution d’électricité Eskom qui les exploite. Eskom a déclaré qu’il lui faudrait au moins 70 milliards de rands (4.2 milliards d’euros) pour garantir la conformité de ses centrales avec la législation sur la qualité de l’air. La compagnie d’électricité a été accusée de ne pas se conformer à la réglementation.

Khulu Phasiwe d’Eskom a déclaré que le service public était en train de développer une technologie permettant de réduire les émissions.

« Nous estimons que l’ensemble du programme de conformité coûtera au minimum 70 milliards de rands. C’est la raison pour laquelle nous devons intégrer ce programme car, pour le moment, nous n’avons pas ce genre d’argent. « 

Notons d’ailleurs que 2 200 personnes seraient même décédées prématurément à cause de l’intense extraction et combustion du charbon. L’Afrique du Sud est le septième producteur mondial, et utilise à près de 90% ce combustible pour produire son électricité.

VOUS AIMEREZ AUSSI :

Les déchets plastiques submergent la plage de Saint-Domingue

Notes et références

[1] « Mpumalanga is world’s largest air pollution hotspot« , ewn.co.za, publié le 29 octobre 2018

[2] « Le lieu le plus pollué au monde est en Afrique du Sud selon Greenpeace« , rfi.fr, publié le 31 octobre 2018

Mathieu N'DIAYE
Mathieu N'DIAYE
Mathieu N’Diaye, aussi connu sous le pseudonyme de Makandal, est un écrivain et journaliste spécialisé dans l’anthropologie et l’héritage africain. Ancien membre du New Black Panther Party francophone et a fondé l’Organisation de la Jeunesse Afro-descendante de Lyon. Il a publié "Histoire et Culture Noire : les premières miscellanées panafricaines", une anthologie des trésors culturels africains. N’Diaye travaille à promouvoir la culture noire à travers ses contributions à Nofi et Negus Journal.

Articles récents

Articles similaires