CULTURE

TLC, ce groupe américain de légende

TLC est un groupe mythique de R’n’B et de hip-hop américain.

Avant Beyoncé, il y avait son premier groupe, Destiny’s Childs. Et avant Destiny’s Child, il y avait TLC. TLC c’est l’histoire extraordinaire de ce qui est probablement le meilleur groupe féminin de l’histoire, tous genres confondus. Le qualificatif peut paraître présomptueux à certains. Mais les chiffres et les titres ne manquent et ne mentent pas. TLC, c’est ce trio de jeunes femmes formé à Atlanta en 1990 et suffisamment puissant pour avoir vendu 85 millions de disques à travers le monde, être nommé meilleure groupe féminin de tous les temps par la chaîne américaine VH1 et obtenir quatre Grammy Awards.

A la base, TLC, c’est l’idée d’une productrice qui pense à former un groupe hip-hop de trois jeunes femmes.

tlc

 

Mais contrairement à beaucoup d’autres groupes de ce genre, leurs membres possèdent un véritable talent et vont vivre une extraordinaire histoire de succès et d’amitié.

Le projet de création de TLC s’inscrit dans le contexte de l’explosion de la scène hip-hop dans les Etats-Unis de la fin des années 80 et du début des années 90. A cette époque, ce style, dans les clubs comme dans l’industrie musicale n’est incarné que par des hommes. Il s’en suit à la fois un manque d’opportunité pour les nombreuses artistes aspirantes hip-hop et un manque de message positif pour le public féminin écoutant ce type de musique.

TLC est une réponse à ce déséquilibre. Avec un style vestimentaire imitant celui des artistes hip-hop masculins de l’époque, les TLC démolissent les stéréotypes de genre. D’un point de vue musical, l’apport de TLC se fait grâce à l’apport de trois styles parfaitement incarnés par chacune des membres du groupe. Le hip-hop, représenté par Lisa ‘Left Eye’ Lopes une jeune rappeuse performant dans la rue, le funk et la New Jack par Tionne ‘T-Boz’ Watkins, la première à répondre à l’annonce, et le R’n’B par Rozonda ‘Chilli’ Thomas, à l’origine une danseuse. Le message des lyrics de TLC est tout aussi novateur dans le hip-hop. Féministe, il invite notamment au sexe sans risque. Ce dernier aspect résonne particulièrement dans l’expérience de ‘Chilli’, qui très tôt durant dans sa carrière, a du malgré elle procéder à un avortement.

Peu après le carton de leur premier album Ooooooohhh… On the TLC Tip, un évenement va cimenter l’amitié des membres du groupe, à l’époque âgées d’à peine 20 ans. En pleine tournée, Lisa ‘Left Eye’ Lopes et Rozonda ‘Chilli’ Thomas découvrent que leur acolyte Tionne ‘T-Boz’ Watkins souffre de la drépanocytose. La tournée est annulée et ‘Left Eye’ et ‘Chilli’ resteront au chevet de T-Boz.

Un autre événement du début de leur carrière qui cimenta leur amitié fut leur décision de quitter leur productrice, considérant qu’elle les exploitait.

En 1994 sort leur second album CrazySexyCool qui connaît un succès incommensurable. Disque de diamant grâce à plus de 23 millions d’albums vendus, il contient notamment les méga-hits Creep et Waterfalls. Ce dernier titre invite le public à ne pas se perdre dans les dangers de la drogue et du sexe non-protégé.

 

Chacun des adjectifs CrazySexyCool correspond à un des qualificatifs que se donnent les membres de TLC à l’époque. ‘Cool’ est T-Boz, ‘Sexy’ est Chilli et ‘Crazy’ est Left Eye. Si cet adjectif fait référence à l’attitude un peu décalée de Lisa Lopes, ses démêlés avec la justice vont malheureusement donner l’impression à l’opinion publique qu’il concerne son état mental.

L’année de sortie de l’album SexyCrazyCool, ‘Left Eye’ brûle accidentellement le manoir de son partenaire, le joueur professionnel de football américain Andre Rison.

Bien que séparées de leur première productrice, les TLC firent faillite en 1995 malgré leur succès de plus en plus grandissant.

Elles rebondirent une nouvelle fois avec un troisième album couronné de succès. Présenté comme une réponse aux nombreux courriers de leurs fans, Fanmail comprenait notamment les hits No Scrubs et Unpretty.

Tragiquement, en 2002, Lisa ‘Left Eye’ Lopes meurt d’un accident de la route alors qu’elle est au Honduras pour tourner un documentaire. On aurait pu penser à ce que dans un groupe fabriqué de toutes pièces, elle soit remplacée. Preuve de l’amitié crée par cette incroyable aventure, elles décidèrent, après un deuil, de la continuer sans elle. TLC, ce groupe qui a influencé tous les groupes féminins du monde par son talent et sa pugnacité est toujours là.
Beyoncé dira notamment de TLC : « TLC a influencé tous les groupes féminins de musique qui existent, y compris Destiny’s Child évidemment ». Parler avec confiance de sexualité pour un groupe de femmes, faire alterner rap, R’n’B et pop dans une même chanson, personne le faisait avant TLC, tout le monde le fait maintenant.

TLC sera en concert le 2 juin 2018 à Paris, au Grand Rex.

tlc