Trilogie Kemi Seba

Le Kenya va délivrer des visas à l’arrivée pour tous les Africains

Société

Le Kenya va délivrer des visas à l’arrivée pour tous les Africains

Par Sandro CAPO CHICHI

Le président kényan Uhuru Kenyatta a annoncé le mardi 28 novembre 2017 que tous les Africains souhaitant se rendre au Kenya s’y verraient attribuer un ‘visa à l’arrivée’.

Par Sandro CAPO CHICHI / nofi.fr

S’exprimant lors d’un discours faisant suite à l’inauguration de son second mandant, Kenyatta a inscrit cette décision dans un projet visant à favoriser les déplacements de marchandises et de personnes du continent africain.

« Le plus libre de voyager et de vivre les uns avec les autres nous serons, le plus intégrés nous serons et le plus nous apprécierons notre diversité. La balkanisation politique qui met en danger notre sécurité mutuelle, les politiques négatives de l’identité diminueront lorsque notre fraternité s’étendra vers davantage d’autres Africains » a déclaré le président kényan.

Uhuru Kenyatta a également annoncé que les ressortissants des pays membres de la Communauté Est-Africaine autres que le Kenya (Burundi, Ouganda, Rwanda, Soudan du Sud et Tanzanie) n’auront pas besoin de visas ni de permis de travail pour travailler au Kenya.

« Comme témoignage de notre engagement continu pour vous, nos frères et soeurs de la Communauté Est-Africaine ; à partir d’aujourd’hui, vous serez traités comme des Kényans. Comme vos frères et soeurs, vous n’aurez que besoin de votre carte d’identité. Vous pouvez maintenant travailler, faire des affaires; posséder des terrains et si vous le souhaitez et trouvez un partenaire qui le souhaite, vous marier et vous établir au Kenya. »

Visa à l’arrivée contre pas de visa

Il existe donc une différence de traitement entre les ressortissants de pays membres de la Communauté Est-Africaine et des autres pays africains. Les premiers n’auront pas besoin de visas mais de leur seule pièce d’identité pour se rendre au Kenya, alors que les seconds auront besoin d’un visa pour lequel ils devront payer à leur arrivée au Kenya avant de pouvoir passer par les services d’immigration du pays. En comparaison avec des ressortissants de pays non-africains toutefois, les Africains hors Communauté Est-Africaine n’auront pas à accomplir les parfois longues démarches auprès de leurs ambassades ou consulats pour obtenir leur visa.