Trilogie Kemi Seba

Élections présidentielles au Kenya : Raila Odinga affrontera de nouveau Uhuru Kenatta

Politique

Élections présidentielles au Kenya : Raila Odinga affrontera de nouveau Uhuru Kenatta

Par Makandal Speaks

Raila Odinga, vétéran de la politique kényane, est désormais le candidat officiel de la principale coalition de l’opposition dans la course à l’élection présidentielle d’août prochain.

Second et dernier Premier ministre du Kenya [1], Raila Amolo Odinga brigue pour la quatrième fois la magistrature du pays. Après avoir perdu en 2013 face à l’actuel président Uhuru Kenyatta, il l’affrontera de nouveau le 8 août prochain. Odinga représentera la National Super Alliance (NASA), une coalition des principaux partis d’opposition du pays, dont le Orange Democratic Movement du candidat.

La présence de Raila Odinga dans la course au palais présidentiel n’a rien d’une surprise. En effet, plus haut que ses adversaires dans les sondages, il a su convaincre au-delà de sa base ethnique dans l’ouest du Kenya. Pour cette quatrième tentative, cet ingénieur en génie mécanique de formation, réutilise la même stratégie qu’en  2002, lorsqu’il battait campagne avec les partis de l’opposition afin de battre la Kenya African National Union (KANU) [2]

C’est lors d’un rassemblement jeudi dernier, que Raila Ondinga qui s’est présenté comme  le « premier parmi les égaux » a été investi. Les milliers de partisans venus le soutenir ont été d’un enthousiasme énergique à la lecture du nom de l’ancien ministre de l’énergie.

De son coté, l’actuel président, Uhuru Kenyatta, a déclaré que NASA allait :

«proposer des emplois [aux politiciens] au lieu des millions de Kenyans qui ont besoin d’emplois» 

De plus, selon le fils de Jomo Kenyatta le Kenya a connu un grand développement économique sous son gouvernement. Uhuru Kenyatta a en effet réussi à accroître les opportunités pour la jeunesse du pays. De son côté, Raila Odinga, que l’on surnomme Jakom [3] se présente comme le candidat de l’unité nationale et de la lutte contre la corruption.

Notes et références :

[1] Vous ne le saviez peut-être pas, mais le nom « Kenya » vient de « Kiinyaa » signifiant « montagne de l’autruche« . Il s’agit du nom que l’ethnie Kamba donne au Mont Kenya en référence à la couleur des pics qui sont blanc avec la neige et noir avec les rochers, ressemblant ainsi au plumage du plus grand oiseau de la planète.

[2] Le Kenya African National Union (KANU) est un parti politique fondé en 1960. Il s’agit en fait d’une coalition de 3 parti politique kenyan, à savoir le Kenya African Union (KAU), le Kenya Independent Movement ainsi que le People’s Congress Party. Le premier président de cette alliance politique n’est autre que Jomo Kenyatta lui-même. C’est avec ce parti que le Kenya accédera à l’indépendance le 12 décembre 1963.

[3] « Jakom » signifie « tribun, orateur populaire et éloquent » en Luo. Ce terme vient de ja  « homme de… » et de kom « chaise ».