L’excellence Noire – Kouokam KAMTCHUENG

Rachel Dolezal, qui s’était faite passer pour noire, vivrait dans la misère

Société

Rachel Dolezal, qui s’était faite passer pour noire, vivrait dans la misère

Par Sandro CAPO CHICHI

Depuis son départ d’une organisation communautaire noire américaine, Rachel Dolezal qui avait défrayé la chronique en 2015 après qu’il ait été découvert qu’elle était en réalité blanche, a déclaré vivre début 2017 dans la pauvreté.

Par Sandro CAPO CHICHI / nofi.fr

L’activiste Rachel Dolezal, ancienne représentante de l’organisation communautaire noire NAACP à Spokane , qui se faisait passer socialement pour une Noire, avait quitté son poste après que ses parents eurent révélé qu’elle était née blanche. S’en était suivi un scandale médiatique où l’intéressée avait tant bien que mal essayé de se défendre, en disant qu’elle se considérait noire depuis ses cinq ans. Depuis renvoyée de son poste, Dolezal s’est confiée à nos confrères de The Guardian. Elle a déclaré être sans emploi et survivre grâce à des bons alimentaires pour nourrir ses enfants. Malgré l’éclat médiatique qui l’a touchée en 2015, Rachel Dolezal a déclaré avoir eu toutes les peines du monde à trouver un éditeur pour son projet de livre racontant ses mémoires. Elle aurait ainsi essuyé trente refus afin de trouver un éditeur acceptant de le publier. Dans l’interview, Dolezal a déclaré qu’elle ne regrettait pas ce qu’on lui avait reproché en 2015 et qu’elle espérait que son livre puisse « ouvrir ce dialogue à propos de la race et de l’identité et encourager les gens à être exactement qui ils sont. »

Rachel Dolezal

Rejoignez la communauté Nofi

La communauté Nofi, c'est du contenu exclusif, des jeux-concours, des codes promos Nofistore et plein d'autres surprises !