Le Bouquet Africain de Thema

La Côte d’Ivoire célèbre le Jazz !

Culture

La Côte d’Ivoire célèbre le Jazz !

Par SK

L’émoi du Jazz célèbre sa 6ème édition à Marcory (Côte d’Ivoire). Le coup d’envoi est programmé pour le 30 juin, Journée internationale du jazz enregistrée à l’UNESCO. Rendre cette musique accessible à tous, en Afrique ; glorifier ces sonorités intemporelles à la fois anciennes et chargées de modernité ; c’est l’objectif de ce festival  atypique.

L’émoi du Jazz, qu’est-ce que c’est ?

Des lieux prestigieux tels « Le Music’All », qui ouvrent spécialement leurs portes à un public plus large et plus varié. Faire de la culture un domaine accessible en vulgarisant un style musical encore méconnu, c’est ça L’émoi du Jazz. Neuf jours de concerts, de rencontres de partage et de communion, à l’initiative de la jeune Marie-Stella Gadeau, en partenariat avec l’UNESCO. Le Jazz est  l’origine un style populaire né dans les bas-fonds des Etats-Unis. Elle s’inspire de rythmes plus anciens directement hérités de la musique traditionnelle africaine. Aujourd’hui, mieux comprise, cette musique s’est embourgeoisée pour devenir un bijou réservé à une certaine élite. L’émoi du Jazz, depuis six ans maintenant, à l’ambition de corriger ce phénomène. Toute la population est vivement invitée à prendre part aux festivités, à découvrir ou à réécouter les personnalités de la scène Jazz, à des tarifs pensés pour toutes les bourses !

dodo

Lisa Simone, marraine de l’événement

Quand on pense Jazz, on pense souffrance, génie, créativité. On pense surtout Etat-Unis et ségrégation. On pense enfin Nina Simone. Cette grande dame, qui a fait des droits civiques son combat, après avoir offert à la face du monde son talent. Nina a transmis sa finesse de la musique à une héritière qui n’est autre que sa fille, Lisa Simone. Qui mieux que Lisa la talentueuse pour porter l’étendard du Jazz, et en Afrique. Une voix, une aura et les souvenirs de ces femmes combatives et brillantes qui par leur art se sont engagées dans la lutte pour la revalorisation des Noirs dans le monde. Lisa porte en elle tout ça et se produira devant un public ivoirien curieux et amoureux de la culture.

L’Afrique, le défi de l’art

Parce que le vieux continent est une pépinière, il est normal qu’il profite de ces manifestations d’envergure, en étant au premier plan. La fondatrice du festival est ivoirienne et rend ainsi à son pays une place de choix, le faisant hôte du festival. Ainsi, en plus des concerts, des ateliers sont prévus pour les familles comme initiation à l’art et la musique. Des rencontres entre amateurs et professionnels auront également lieu durant ces quelques jours. L’émoi du Jazz, c’est aussi l’émoi d’une culture, celui d’un continent et une ode à la musique.

Plus d’informations ici: https://www.facebook.com/Emoi-du-Jazz-By-DEZ-GAD-1508782569351812/

Rejoignez la communauté Nofi

La communauté Nofi, c'est du contenu exclusif, des jeux-concours, des codes promos Nofistore et plein d'autres surprises !