Malkia - Le réveil du Ka

Quand « Procrastination » est votre deuxième prénom

Société

Quand « Procrastination » est votre deuxième prénom

Par Noella

le 25 Mars est la journée où l’on « célèbre » la procrastination… Si vous vous reconnaissez (trop) dans cet article, sachez qu’il est temps de changer !

… Et sinon, la procrastination c’est quoi ?

Selon l’écrivain et réalisateur franco-belge François Weyergans, la procrastination est une défense immunitaire face à une société extrêmement rude, un moyen de se défendre des assauts du monde contemporain. Selon nos mamans africaines, la procrastination est le moyen de rester longtemps dans leurs jupons (tchiippp, rires). C’est ce qu’on appelle la fainéantise chronique. Selon certains psychologues comportementaux, le fait de remettre au lendemain ce qui peut être fait le jour même est un comportement qui peut être perçu comme séduisant à bien des égards, mais qui peut devenir pathologique et difficilement supportable pour l’entourage du sujet. Le sujet a le sentiment d’être toujours overbooké, surmené par une vie très chargée. Entre des rendez-vous (imaginaires), 1001 choses à faire dès le réveil et on en passe, le procrastinateur a tellement à faire que 24 h dans une journée ce n’est pas assez. Donc il repousse, dans une heure, finalement demain, après demain, la semaine prochaine, dans un mois, un an… Bref vous avez compris. La « to do list » du procrastinateur ne désemplit jamais.

Si vous vous reconnaissez dans cette description, il est temps de changer ces habitudes.

Quand "Procrastination" est votre deuxième prénom

Le/la procrastinateur/trice arrosé(e)

Si votre frigidaire est complètement recouvert de post-it multicolores type « Rappeler ma copine Sylverene dont le chien est malade ? Promis ce soir SANS FAUTE !« , « Remplir la déclaration d’impôts ? Ce week-end !!« , « Prendre rendez-vous chez le dentiste ? La semaine prochaine.« , « Commencer les révisions du baccalauréat ? Courant Mai ! » (Poke les lycéens), alors oui VOUS AVEZ UN PROBLÈME. Nous rejoignons le psychiatre/psychothérapeute Christophe André lorsqu’il définit la procrastination comme un comportement fréquent lors des problèmes d’estime de soi : on repousse alors au lendemain par peur de l’échec (« le meilleur moyen de ne pas échouer, c’est de ne pas faire« ) ou même par crainte de ne pas réussir parfaitement (« plutôt ne pas faire que mal faire« ). Intéressant… Cette tendance exagérée à remettre à plus tard reflète une réelle peur (bénigne ou extrêmement maladive) d’être jugé en cas d’erreur (ou non) avec une impression non fondée qu’il faut toujours faire parfaitement. Personne ne vous le demande, la preuve, finalement vos projets n’aboutissent pas. À être « trop chargé » on finit par tomber.

Quand "Procrastination" est votre deuxième prénom

Et hop on lâche prise !

Puisque vous remettez presque tout (pour ne pas dire « tout ») à demain, surtout les choses importantes, voyons les 5 choses que vous pourriez faire tout en ne faisant pas grand chose !

    • Regarder le film dont tout le monde parle sur Afrostream ? Oui oui oui (après tout, on aura jamais trop fantasmé sur un Morris Chesnut ou un Common).
    • Prendre ma place pour le concert de Dab’s et profiter du moment à fond.
    • ENFIN (halleluyah !) regarder les rediffusions de Ton pied mon pied avec Maman sur Nollywood TV, en plus ça vous permettra de passer un moment agréable ensemble. Le ménage et toutes vos autres tâches peuvent bien attendre un peu non ?
    • Acheter un kit de rasage DAWEY à mon homme pour qu’il se débarrasse enfin de cette chose informe qu’il ose appeler « barbe ». / Emmener Madame déguster un plat gourmand au Nilaja, depuis le temps qu’elle réclame un dîner en amoureux.
    • Lire tous les articles « 5 signes que… » sur NOFI (surtout celui sur « 5 signes que vous forcez une relation qui n’est pas pour vous« , rires)
Sources : journee-mondiale.com, psychologies.com

Rejoignez la communauté Nofi

La communauté Nofi, c'est du contenu exclusif, des jeux-concours, des codes promos Nofistore et plein d'autres surprises !